3ème mandat : Alpha Condé "marque des points" après son élection…

Guinée
Alpha Condé et Cyril Ramaphosa, président en exercice de l'UA
Alpha Condé et Cyril Ramaphosa, président en exercice de l'UA

CONAKRY-Alors que sa victoire à l'élection présidentielle du 18 octobre est contestée par son principal adversaire Cellou Dalein Diallo, qui parle de "résultats fabriqués", Alpha Condé vient de marquer des points sur le plan diplomatique. Et pour cause : la CEDEAO et l'Union Africaine semblent avoir pris "acte" de son élection à un troisième mandat.

Déclaré officiellement élu samedi par la Cour Constitutionnelle, le président guinéen a reçu ce dimanche 08 novembre, des "messages de félicitations" de taille, venant des dirigeants de l'Union Africaine et de la CEDEAO.

Cyril Ramaphosa, le président de l'Afrique du Sud, président en exercice de l'Union Africaine (UA), Nana Akufo Addo, président du Ghana, également président en exercice de la conférence des chefs d'Etat de la CEDEAO, Jean Claude Kassi Brou, président de la commission de la CEDEAO, ont adressé des messages de félicitations à Alpha Condé pour son "élection" au terme du scrutin du 18 octobre en Guinée, selon la RTG.

Ces messages de félicitations sont certes symboliques, mais venant des dirigeants de ces institutions, ils ont tout leur poids sur le plan diplomatique. Puisque l'UA et la CEDEAO servent souvent de boussole à des organisations comme l'Union Européenne, qui a émis des réserves sur la crédibilité des élections, les Nations-Unies.

Il faut dire que dire qu'outre les dirigeants de l'UA et de la CEDEAO, l'Egypte, la Russie, la Turquie ont également félicité Alpha Condé, vainqueur déclaré de la présidentielle du 18 octobre en Guinée.

 

Focus Africaguinee.com

Créé le Lundi 09 novembre 2020 à 11:52