Manifestations à Conakry : nos constats dans certains quartiers…

Crise postélectorale
Etat de la circulation sur la route le Prince
Etat de la circulation sur la route le Prince

CONAKRY- L'opposition menée par Cellou Dalein Diallo, candidat autoproclamé vainqueur de l'élection présidentielle du 18 octobre en Guinée, appelle à une manifestation ce mardi 3 novembre 2020, pour dénoncer, selon elle le "hold-up électoral" en cours. Comment cet appel est-il suivi ? Nos premiers constats dans la matinée dans certains quartiers de Conakry.

Alors que dans la journée de lundi, Conakry a vibré au rythme des embouteillages et des marchés bondés, ce mardi 3 novembre 2020, le constat est tout autre. Sur l'autoroute le Prince, la circulation n'est pas au rendez-vous habituel. La circulation est fluide, la plus part des boutiques et magasins sont fermés.

 

A Wanindara, plusieurs commerçants de peur d'être victimes de pillages, ont vidé leurs marchandises dans leurs boutiques et magasins, hier soir. Ce matin, le calme règne pour l'instant dans ce quartier réputé chaud. Le même constat se dégage à Bailobayah et T8, où l'on signale toutefois une forte présence des services de sécurité.

Selon un habitant de Bailobayah, le calme règne chez matin dans cette zone, mais les boutiques et magasins sont fermés.  On note également une forte présence des agents de maintien d'ordre au carrefour Cimenterie. Les commerces sont par  contre paralysés.

Sur l'autoroute Fidèle Castro, la circulation est plus ou moins fluide, a constaté un journaliste d'Africaguinee.com. Boutiques et magasins sont fermés. Quelques agents de la police sont stationnés au marché de Matoto et au rond-point. L'on observe la présence des femmes étalagistes et vendeuses de condiments. Pour l'heure, aucune manifestation n'est signalée sur l'autoroute. Aucun incident n'a été signalé.

L'UFDG et son alliée l'ANAD ont notamment appelé leurs partisans à de grands rassemblements notamment au niveau des grands-carrefours et ronds-points de la capitale. Lundi soir, les dispositifs sécuritaires ont été redéployés au niveau de certains endroits réputés chauds.

A suivre…

Siddy Koundara Diallo

Et Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 03 novembre 2020 à 10:04