Labé : La concession du député et celle d’un responsable du RPG incendiées…

Violences postélectorales
La maison de Samba Camara, incendiée à Dianyabhé
La maison de Samba Camara, incendiée à Dianyabhé

LABE-Les domiciles privés du nouveau député uninominal de Labé et du deuxième coordinateur du mouvement Dokkein Alpha ont été incendiés ce jeudi 22 octobre 2020, à Labé.

Dans la journée d’aujourd’hui des jeunes en colère se sont pris aux domiciles de deux responsables du RPG arc-en-ciel dans la ville de Labé. Les deux concessions sont situées dans les secteurs Dianyabhé du quartier Madina. 

Au domicile du deuxième coordinateur du mouvement Diokken Alpha, Samba Camara, les manifestants ont commencé par détruire la cour, avant de mettre le feu sur le bâtiment. Ensuite, ils ont saccagé l'annexe composée d'une boutique en emportant le contenu.

Contacté par la rédaction d'Africaguinee.com, Samba Camara est revenu sur les circonstances dans lesquelles sa concession a été incendiée. Selon lui, il n'y a pas eu de perte en vie humaine mais la maison et tout son contenu sont partis en fumée.

« C'est ce matin que des jeunes sont venus attaquer, chasser la famille avant de brûler la concession. La famille est à l'heure actuelle en brousse. Il y a certains qui ont été blessés par des projectiles. Je n'ai pas retrouvé certains, ils sont en brousse encore, je communique avec ceux qui ont des téléphones. Il y avait des enfants de 3 ans, de 4 ans heureusement il y avait des jeunes étudiants là-bas. Mes neveux qui ont pu prendre les enfants-la. Je n'ai pas pu sauver quelque chose dans la maison même une boîte d'allumettes, tout est parti », nous a confié le coordinateur du mouvement "dioken alpha" dans cette  région de Labé.

Après l'incendie qu'a subi la concession de son père lors du double scrutin  contesté du 22 mars, au quartier mosquée, le nouveau domicile de l'élu de Labé au compte du RPG arc en ciel a été incendié à Dianyabhe. Les jeunes qui ont incendié la résidence de Thierno Aliou mosquée Diallo ont d’abord vidé la maison de son contenu avant de mettre le feu.

Vers 14 heures des tirs de sommation ont retenti à certains endroits de la ville de Labé pour repousser les manifestants fortement mobilisés et qui visaient le siège du RPG arc-en-ciel.

Thierno Oumar Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 22 octobre 2020 à 16:53