Nouhou Baldé en colère contre la Hac: "Je suis déçu de Bouboucar Yacine…"

Suspension de Guineematin
Nouhou Baldé, Administrateur Général de Guineematin
Nouhou Baldé, Administrateur Général de Guineematin

CONAKRY- L’administrateur général du site d'informations Guineematin est très en colère ! Après la décision de la Haute autorité de la communication de suspendre son media pour une durée d'un mois, au motif d’avoir diffusé en live des opérations de dépouillement dans des bureaux de vote, Nouhou Baldé a exprimé son incompréhension.

«C’est une déception totale. Je suis déçu de Boubacar Yacine Diallo, le président de la Hac», s’indigne Nouhou Baldé, joint ce soir par un journaliste d'Africaguinee.com.

Il juge la décision de l'organe de régulation des médias guinéens, "illégale". «Je viens de suivre à la télévision nationale que le site Guineematin.com a été suspendu pour des vidéos en live sur sa page Facebook. Et on précise en citant les bureaux de vote où on a diffusé des dépouillements. On précise que la décision a comme fondement le refus de l’administrateur général du site d’obtempérer. Or, Boubacar Yacine Diallo, la dernière fois qu’on a parlé c’est hier samedi quand je lui réclamais des laissez-passer pour mes journalistes. Aujourd’hui, j’ai parlé avec deux journalistes.

Amadou Touré, commissaire à la Hac m’a appelé. Je lui ai expliqué qu’on n’a absolument rien fait d’illégal en lui demandant la disposition légale qui empêcherait à un journaliste de relayer les opérations de dépouillement. Je précise qu’on a publié aucun résultat. J’ai expliqué que partout dans le monde, les séances de dépouillement sont relayées dans les médias. Quand Tham m’a appelé, je lui ai dit que ce n’est pas aujourd’hui qu’on devrait discuter de comment couvrir cette élection.  En lui expliquant que Guineematin s’inspirait de Guineenews qui, lui-même, est en train de relayer les dépouillements. Je lui ai dit que ce qu’il est en train de me faire c’est de la concurrence déloyale», a expliqué l'administrateur général de Guineematin.

Pour l'heure  nous n'avons pas entrer en contact avec les personnes citées par Nouhou BALDE. Amadou Tham Camara et Amadou Touré que nous avons appelé au téléphone n'ont pas donné suite à nos appels. Du moins pour l'instant.    

A suivre…

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 19 octobre 2020 à 1:35