L'UFDG exige la libération d'Ismael Condé : "Trop c'est trop…"

Politique
Ismael Condé
Ismael Condé

CONAKRY- L'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a vigoureusement réagi suite à l'arrestation d'Ismael Condé ce samedi 26 septembre dans la soirée à la Sig-Madina, dans la commune de Matam.

Alors que Cellou Dalein Diallo condamne cette arrestation qu'il juge "arbitraire" et exige la libération du vice-marie de Matam, Dr Fodé Oussou Fofana, l'un des vices présidents de l'UFDG se dit "outré profondément".

"Cette pratique d'une autre époque qui devient légion dans notre pays est la preuve que le régime actuel bascule tout droit dans la tyrannie. Je condamne fermement l'acte et je demande sa libération sans délai. Trop c'est trop. La Guinée ne sera un royaume ni une jungle où s'appliquera la raison du plus fort", a martelé Dr Fofana. 

Ismael Condé a été arrêté hier samedi dans la soirée par des éléments de la police. Quatre pickups de la BRB (brigade de répression du banditisme) l'ont arrêté et l'ont conduit manu militari à la DPJ (direction centrale de la police judiciaire), selon son avocat, maitre Alésny Aissata Diallo.  Le vice maire de Matam est détenu à la maison centrale de Coronthie, apprend-on. On lui reprocherait d'avoir fait un appel à la sédition contre le pouvoir sur les réseaux sociaux.

"Ne dit-on pas que quand un régime est faible, il devient agressif? C'est la raison pour laquelle que je demanderai au peuple de Guinée dans sa majorité et sa diversité de former un bloc de mur imperméable pour voter massivement contre ce clan atteint d'une myopie morale et frappé d'une haine viscérale. Aucun guinéen ne mérite la prison pour ses opinions et ses libertés de choix", martèl Dr Fodé Oussou FOFANA.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Dimanche 27 septembre 2020 à 18:54