Discours d'Alpha Condé : Comment réagit le parti de Cellou?

Campagne présidentielle
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG et Ousmane Gaoual
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG et Ousmane Gaoual

CONAKRY- L'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a réagi sur le discours prononcé par Alpha Condé, lors du lancement de la campagne du RPG en Haute Guinée. A travers son directeur en charge de la communication, le parti de Cellou Dalein Diallo, dénonce un "discours abjecte et condamnable à tout point de vue». Ousmane Gaoual Diallo, invite la Haute Autorité de la Communication (HAC) à interdire sa diffusion sur les médias publics.

 «Nous sommes indignés par ce discours d’un autre âge qui n’a d’objectif que d’installer la peur et la division dans notre pays. Nous n’allons pas suivre le Rpg sur ce régime de division. C’est pour cela que nous avons choisi comme slogan de campagne unir les guinéens et les servir. A l’Ufdg, nous allons nous employer à ce qui concourt à l’unité et au rassemblement, au renforcement du vivre ensemble, au développement, au partage équitable des ressources de l’Etat et le traitement de tous les citoyens de façon juste et équitable devant les institutions du pays», a réagi Ousmane Gaoual Diallo invitant les guinéens à la cohésion.

«Nous condamnons vivement ce discours du candidat Alpha Condé qui cherche à raviver les tensions entre les populations guinéennes qui ne cherchent qu’à vivre ensemble. Nous condamnons ce discours d’un notre âge et exhortons la Haute autorité de la communication (Hac) de prendre toutes les dispositions pour que le discours ne soit pas diffusé sur les antennes des médias publics. Parce que c’est un discours de haine, de la division que nous condamnons avec la dernière énergie», a-t-il fustigé.

«Il y a 10 candidats qui ont formé un bloc. Donc, si le malinké qui est candidat et qui n’est pas du RPG, vous votez pour lui, vous aidez Cellou. Dans la région du Foutah, c’est Cellou seul qui est candidat”, a déclaré Alpha Condé à ses militants. Face à ces propos, l'UFDG se dit scandalisé.

« Nous n’allons pas le (Alpha Condé, nldr) suivre et nous exhortons nos militants à ne pas suivre ce type de propos. Nous disons aux populations de la Haute Guinée, de Kankan en l’occurrence que ce n’est pas les divisions ethniques, la violence qui ont ponctué les dix années de gouvernance qui ont empêché le développement. C’est le manque de vision, de compétence, le détournement de fonds publics, le désintérêt par rapport aux besoins vitaux de la population. Nous allons nous employer à satisfaire ces besoins là où qu’ils soient et de quelque communauté qu’ils soient pour que chaque guinéen puisse se sentir à la fois citoyen libre et respecté et qui pourra profiter équitablement des ressources et de la prospérité. Les populations de Kouroussa et de Siguiri ont compris. Elles ne réclament que de l’eau, de l’électricité et des routes. Aucun guinéen ne cherchent à se bagarrer avec un autre parce qu’il ne parle pas la même langue ou qu’il ne pratique pas la même religion. Ce type de comportement est simplement abjecte et condamnable à tout point de vue», a dénoncé le directeur de la communication de l’Ufdg.  

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (+224) 669 91 93 06   

 

 

Créé le Dimanche 20 septembre 2020 à 22:47