Guinée : Elhadj Sékhouna et ses "alliés" engagent une nouvelle bataille…

Justice
Elhadj Sékhouna Soumah, kountigui de la Basse Guinée et Elhadj Ousmane sans Loi Baldé, président de la coordination Haali poular
Elhadj Sékhouna Soumah, kountigui de la Basse Guinée et Elhadj Ousmane sans Loi Baldé, président de la coordination Haali poular

CONAKRY-Elhadj Sékhouna Soumah, Elhadj Ousmane Fatako Baldé, respectivement kountigui de la Basse Guinée et président de la coordination Haali Poular viennent d'ouvrir un nouveau front.

Ces notables ont décidé de se tourner vers la justice après l'attaque dont ils été victimes le 1er septembre dernier. Ces sages ainsi que d'autres issus des quatre coordinations régionales de la Guinée ont frôlé le pire alors qu'ils étaient réunis à Tanéné au domicile du chef coutumier de la basse côte.

Deux semaines après les faits ces notables du pays, par ailleurs opposés au troisième mandat, ont porté plainte devant la cour d'appel de Conakry, pour : coups et blessures volontaires, vol, violences, menaces, séquestration.

La plainte a été déposée ce mercredi 16 septembre 2020 chez le procureur Général près la Cour d'Appel de Conakry. Elle vise le préfet de Dubreka Younoussa Sylla, le colonel Emile commandant de la gendarmerie de Dubreka, M Alsény Finandouno, maire de Tanéné, M. Mohamed Youla sous-préfet de Tanéné, le commissaire de la police de Tanéné et le commandant de la gendarmerie de Tanéné.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 16 septembre 2020 à 22:47