Présidentielle du 18 octobre : Lansana Kouyaté fait une annonce majeure…

Election présidentielle en Guinée
Lansana Kouyaté, leader du PEDN
Lansana Kouyaté, leader du PEDN

CONAKRY-Le Parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN) vient de prendre une décision "majeure" en ce qui concerne l'élection présidentielle prévue le 18 octobre 2020. Cette formation politique d'opposition, dirigée par l'ancien premier ministre Lansana Kouyaté, a décidé "sans surprise" de boycotter ce rendez-vous électoral majeur. C'est une première, depuis sa création, il y a une décennie.  

"En ce jour du 02 Septembre 2020, le Professeur Alpha Condé, Président de la République sortant de ses deux mandats constitutionnels, vient de renforcer sa marche vers le chemin épineux et dévastateur de tout ce qu’une gouvernance démocratique pourrait solliciter. La stabilité, l’attractivité, la visibilité dans la politique publique et la cohésion nationale viennent de subir un autre coup, certes fatal, mais pas pour le Peuple de Guinée qui saura se servir de ce qui semble perdu pour honorer les devanciers, ceux qui ont tout sacrifié pour que nous soulevions la tête face au monde entier. Ce combat, c’est à la fois pour nos illustres disparus, pour nous-même et pour nos progénitures. Au su de ce qui précède, le PEDN condamne fermement cet acte de boulimie déshonorant et générateur davantage de risque-pays sur l’attractivité de la Guinée.

Refus de cautionner la forfaiture

En conséquences, le Bureau Exécutif National (B.E.N) du PEDN, après consultation de l’ensemble des fédérations de l’intérieur et de l’extérieur de la Guinée, informe l’opinion nationale et internationale de son refus de cautionner la forfaiture, en ne présentant pas de candidat à une élection présidentielle où la candidature illégale du Président sortant Professeur Alpha Condé est admise", a indiqué le parti dirigé par Lansana Kouyaté dans une déclaration.

Le PEDN appelle le Peuple de Guinée à la mobilisation et la détermination, afin d’éviter à la Guinée, d’autres saignées regrettables.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 04 septembre 2020 à 15:44