Pr. N’Diouryah : ‘’Pourquoi il faut éviter les boissons énergisantes ou sucrées…’’

Santé
Professeur Abdourahmane N’Diouryah Diallo
Professeur Abdourahmane N’Diouryah Diallo

CONAKRY-En Guinée, la consommation des boissons sucrées est très répandue chez la population. Sur le marché, on voit des qualités variées de jus qui sont vendues comme des petits pains. Pourtant, selon un spécialiste de la santé, la consommation régulière de ces boissons sucrées entraine des graves problèmes de santé chez le consommateur. Professeur Abdourahmane N’Diouryah Diallo parle des risques et donne des conseils.

Dans cette interview qu'il nous a accordée, cet hépato gastro-entérologue a expliqué que ces jus qu'on trouve souvent en vente sur le marché, renferment des substances et des additifs très nocifs pour la santé. Selon lui, la consommation des fruits naturels ont des avantages pour l'organisme.  

AFRICAGUINEE.COM : Parlez-nous des boissons sucrées ?

Pr N’DIOURYA DIALLO : Boissons sucrées ou énergisantes, nous allons emprunter une étude réalisée par le nutritionniste Stéphane Bejanson et directeur santé diabète à Bamako, qui a parlé de ces boissons.  Ce sont des sodas enrichis en différentes substances par l’industrie. Ils sont très nocifs pour la santé. Ce sont aussi des additifs. L’origine de ces jus pose aussi problème. D’après lui, plus de 20 mille litres de ces jus sont consommés en France. En Guinée, nous ne connaissons pas, parce qu’aucune étude n’a été faite d’abord. D’après lui, ces jus contiendraient une grande quantité de sucre. Autrement, quand vous prenez n’importe quel jus, surtout en Guinée vous trouverez beaucoup plus de sucre que de substances initiales décrites. Une dose importante de caféine. Une petite canette peut contenir trois tasses de café fort de caféine, en plus la grande quantité de sucre, de la thorine. C’est un acide aminé qui ne doit pas être donné aux enfants et aux femmes enceintes, parce qu’il a un impact sur la grossesse et l’allaitement qui n’est pas bien connu.  Il y a aussi du "gluquiro-nolactone", ce sont des substances méconnues par le public. Il y a quelques vitamines du groupe B, C et des extraits de plantes qui apportent de la caféine. Ces boissons énergisantes, une canette est très riche en accès de caféine et de sucre. Elles contiennent plus de sucre que tous les autres boissons connues dans ce monde. Ces boissons sucrées et énergisantes qui étaient vendus depuis 1990 en Europe sont aujourd’hui, en Guinée beaucoup plus consommées par rapport à l’Europe.

Quels sont les risques chez les consommateurs ?

Les boissons trop sucrées ou énergisantes, ont beaucoup plus de risques que de bénéfices. Parmi les risques nous pouvons citer : La quantité de sucre et de caféine combinée vont entrainer une déshydratation. Le consommateur va perdre assez d’eau, il va lui manquer quelques éléments de sodium, de potassium.  Ce qui aura des répercutions sur le cœur. Il y a un risque accru de trouble cardiaque, quand on perd particulièrement le potassium c’est un élément du cœur. Cela entraine des troubles de rythme cardiaque. C’est pourquoi, ces boissons sont interdites aux sportifs professionnels. En Guinée, les gens consomment ces boissons énergisantes pour dire qu’ils vont avoir la force. Après consommation, ils ont un gros ventre, c’est trompeur. Parce que c’est un dépôt de liquide de mauvais cholestérol.  C’est ce mauvais cholestérol qui va entrainer des problèmes de cœur. 

Pourquoi il faut éviter les boissons sucrées ?

C’est des effets trompeurs qu’éprouvent ces consommateurs. Ce qui veut dire que ces apports énergétiques excédentaires conduisent au surpoids ou à l'obésité. C’est ce qui favorise la survenue du diabète. Vous savez l’obésité est lié aux maladies cardio-vasculaires et le diabète. Au niveau de la circulation sanguine, le mauvais cholestérol va boucher les artères. Quand les petites artères sont bouchées au niveau du rein, du foie et du cerveau, cela pose problème.  C’est exactement comme les caniveaux à Conakry on a beau curer les caniveaux, mais ils restent remplis surtout en saison hivernale, et l’eau va envahir les maisons. C’est le même mécanisme chez l’organisme, cela va provoquer des insuffisances rénales, un diabète et le mauvais fonctionnement du foie.

Nous savons que le foie est un organe, une usine de transformation, de stock de sucre et d’épuration. Quand nous consommons beaucoup de sucre cela va fatiguer le foie. Le foie à force de stocker le sucre excédentaire quand sa capacité sera débordée, cela va entrainer des perturbations au niveau du foie et du pancréas.  Il y aura une anomalie. L’organisme va brûler ses propres graisses avec pour conséquence l’obésité. La consommation de ces boissons provoque aussi des troubles du sommeil, la nervosité, l’anxiété. Donc anxiété, nervosité, insomnie combinées, enfin de compte cela aura une répercussion sur le cerveau du consommateur. Et c'est ce qui va donner des effets sur la santé mentale de l’individu.  C’est généralement, les jeunes et les adultes qui consomment ces boissons. Il y a un autre effet plus dangereux. Quand les jeunes consomment ces boissons, ils s'entrainent dans la consommation de l’alcool, ils consomment aussi beaucoup du XXL en se disant que cela va réduire la fatigue, c'est trompeur. Cette surconsommation, ces combinaisons dégradent la santé physique et mentale du consommateur.

Quelles sont les boissons qui contiennent plus calories ?

Il y a des études qui ont été menées depuis longtemps quand j’étais en Europe. En Europe, il y a des fiestas, c’est des jeunes qui se rassemblent. Parfois 500 mille jeunes peuvent se retrouver et danser jusqu’à 3 à 5 jours sans prendre des aliments. Ils ne prennent que des jus énergisants sans dormir, se fatiguer avec une surexcitation, ça pose problème. C’est là que les gens ont dit que ces boissons contiennent des substances excitantes.  En toxicologie, les spécialistes parlent des LSD25, parce que celui qui consomme la drogue pense qu’il est dans l’air et il peut voler pendant 25 heures. Maintenant, nous avons des jus ici appelé "Commandos, 24 heures" et autres. 24 heures probablement signifie que vous serez en éveil 24 heures et en hyper activité et parlant de Commandos on fait allusion aux hommes forts. Donc le contenu de ces jus laisse un doute, parce que c’est comparable au LSD 25, c’est une drogue dure.

Quelle alternative pour se rafraichir ?

En général, nous avons besoin de trois types d’aliments : une certaine quantité de sucre, de protéine et de vitamines. Mais il faut que cela soit dans les normes selon les besoins de l’individu. Aujourd’hui, nous avons perdu nos bases culturelles, Il ne faut pas consommer trop de soda et de jus industriels. Je recommande à mes malades qui ont la gastrique, la papaye, l’ananas, les mangues greffés. Mais il y a un problème chez nous.  Ces papayes sont mûries aux gaz. J’ai consommé la dernière fois un jus d’ananas mais en buvant, j’ai ressenti une poudre d’ananas. Au lieu de mettre les tranches, ils mettent une poudre. Il y a problème. Il faut recommander les fruits naturels.

Quels sont les avantages de la consommation des fruits naturels ?

Ces fruits naturels contiennent des vitamines. Ces vitamines viennent régulariser le sucre dans l’organisme.  Quand vous prenez une tranche d’ananas ou de mangue ça prépare la salivation au niveau de la bouche, ça ouvre l’estomac et ça déclenche des enzymes digestifs pour favoriser la digestion normale. Ces fruits et légumes bio non mûries aux gaz sont très importants pour la digestion.  Les fruits contiennent des fibres digestives qui vont favoriser le passage normal des selles et peut empêcher la constipation.  Il faut prendre assez de fruits pour compenser les peu de fibres que nous consommons.  Consommer une orange naturelle le matin, une mangue est bon pour la santé. Nous sommes un pays d’agrumes, donc il faut une éducation et une réglementation.

Interview réalisée par Bah Aïssatou

Pour Africaguinee.com

Tél : (+224) 655 31 11 14

Créé le Dimanche 23 août 2020 à 14:43