Coup d'Etat au Mali: la Guinée a-t-elle renforcé sa présence militaire à la frontière ?

Chute d'IBK
Alpha Condé, président de la République de Guinée et des hauts responsables de l'armée guinéenne
Alpha Condé, président de la République de Guinée et des hauts responsables de l'armée guinéenne

CONAKRY-La Guinée a-t-elle renforcé sa présence militaire à la frontière Kourémalé suite au coup d'Etat survenu au Mali le 18 août 20? Tout porte à le croire. Des mouvements de troupes sont remarqués depuis avant-hier, a-t-on appris.

Plusieurs pickups remplis de militaires du camp de Sarmoria, ont quitté leur base de Siguiri pour se diriger vers Kourémalé, a remarqué un journaliste d'Africaguinee.com basé dans la ville aurifère. Joint par notre rédaction, une source douanière basée à la frontière a confirmé que plusieurs véhicules remplis de militaires sont arrivés dans la zone.

Le ministère de la Défense que nous avons contacté n’a pas confirmé l’information selon laquelle des renforts ont été déployés à cette frontière.

Le porte-parole de du département de la Défense précise cependant qu’il est tout à fait du devoir des autorités de la défense, de déployer des soldats aux frontières guinéennes car, il s’agit après tout de leur mission régalienne de défendre le territoire national.

Selon Aladji Cellou Camara, si des militaires guinéens ont été déployés à la frontière, ce n’est pas quelque chose d’extraordinaire parce qu’il s’agit là d’un processus qui s’effectue tous les jours.  "Que l’Etat déploie des soldats à la frontière, cela est tout à fait normal", a-t-il dit contacté par un journaliste d'Africaguinee.com.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 21 août 2020 à 16:31