Le Covid-19 s'étend à Labé : Un cas enregistré à la prison civile…

Epidémie de Coronavirus
Vue d'une rue de la ville de Labé
Vue d'une rue de la ville de Labé

LABE- L'épidémie de coronavirus gagne du terrain à Labé, principale agglomération de la moyenne Guinée. Jusque-là épargnée, la prison civile vient d'être touchée.

La psychose s'empare des détenus de la maison centrale de Labé depuis qu'ils ont appris qu'un de leur codétenu a été testé positif au Coronavirus. Pour l'heure, on ne sait pas comment et où le malade a été contracté le virus.

Selon nos informations, c'est après s'être plaint à de multiples reprises qu'il a été admis à l'hôpital pour des soins. Simultanément un test de covid-19 a été effectué. Les résultats se sont avérés positifs.

"En fait, c'est un condamné de Pita qui été transféré à Labé. Il s'est plaint en prison, ensuite on l'a envoyé à l'hôpital où on lui a fait un test covid qui s'est avéré positif. Nous isolons la prison pour pulvériser les cellules et tester les autres ", a confié le Directeur Régional de la Santé de Labé Dr Houdy Bah.

Joint au téléphone, le procureur près le tribunal de première instance de Labé a confirmé, expliquant que le malade a été condamné à Pita. M. Fallou Doumbouya a précisé que le malade sera isolé à part jusqu'à son évacuation vers Conakry où les détenus malades du covid-19 sont traités. "Tous les détenus seront testés pour en savoir mieux sur leur statut", a précisé le procureur du TPI de Labé.

En attendant, c'est la psychose à la maison centrale de Labé. Certains détenus confient qu'ils sont inquiets de leur sort.  

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Vendredi 07 août 2020 à 14:29

TAGS