La santé d'AOB se dégrade en prison: l'ex aide de camp du Général Conté hospitalisé…

Conakry
Commandant AOB
Commandant AOB

CONAKRY-La santé du commandant Alpha Oumar Boffa Diallo "AOB" s'est dégradée ces derniers jours en prison. Condamné dans l'affaire de l'attaque de la résidence d'Alpha Condé à Kipé, le 19 juillet 2011, l'ex aide de camp de feu Général Lansana Conté, qui purge depuis 2013, une peine de perpétuité, a été hospitalisé, a appris Aficaguinee.com.

L'inquiétude grandit dans sa famille. Selon nos informations, le commandant AOB a été admis ce jeudi 06 juillet, dans un centre hospitalier de Conakry pour des soins. Ses proches plaident pour sa libération afin qu'il puisse être évacué à l'étranger pour bénéficier de soins adéquats, car jusqu'à présent, il vit avec des éclats de grenades dans le corps.

"Le Commandant est malade. Il est actuellement hospitalisé depuis jeudi dans un hôpital de Conakry", confie son fils Aziz Diallo qui rappelle que son père a bénéficié d'un arrêt de la Cour Suprême qui a cassé sa condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité.

"La décision de condamnation de la Cour d'Assise a été annulée dans le fond et la forme par la Cour Suprême depuis 2017. Un nouveau procès avait démarré puis reporté à plusieurs reprises. Parmi les 47 détenus dans l'affaire 19 juillet, seuls le Commandant AOB, militaire et Jean Guilavogui, menuisier sont encore en détention. Le Commandant vit depuis 2011 avec des éclats de Grenade dans le corps", relate-il, avant d'interpeler les autorités.

"En tant que fils-aîné du commandant AOB, je plaide les autorités pour une libération pour raison de santé afin que je puisse évacuer mon père dont la santé ne cesse de se dégrader. Actuellement là où il est hospitalisé, il n'y a aucun membre de la famille, il est seul avec des gardes. C'est triste", indique Abdoul Aziz AOB Diallo.

Nous reviendrons !

 

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 07 août 2020 à 14:46