Candidature d’Alpha Condé : la bourde de trop pour nos opposants-opposés ? 

Coup de gueule
Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo
Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo

« L’opposition guinéenne est la plus bête d’Afrique » ! Cette phrase visionnaire de feu Jean-Marie, le plus « doré » de nos premiers ministres, nous rappelle une triste et cruelle réalité : nos opposants-opposés sont incapables de déloger Koro Alpha ! 

Après un chapelet de fautes (dont il est inutile de lister ici), nos opposants-opposés à travers le FNDC vient de….reporter sa manifestation prévue le 6 août pour dénoncer la candidature (à coup sûr) de Koro pour la présidentielle du 18 octobre prochain. Derrière la « noble cause » de la protection des élèves pour les examens scolaires, nos opposants-opposés viennent de prouver leur faiblesse devant Koro. Hélas, ceux qui rêvent d’une alternance doivent sortir leur mouchoir pour pleurer. Explications… 

Primo, ce report de la manifestation du 6 août va sonner le glas d’une mobilisation déjà chancelante. Comment mobiliser une population lassée des contradictions au sein même de nos opposants-opposés ? A force d’organiser des manifestations, la mobilisation est devenue une « routine » à laquelle tout le monde s’accommode sauf les partisans zélés de Koto Cellou. Quand on parle de gâchis… 

Secundo, en manque chronique de stratégie, cette décision de report démontre que nos opposants-opposés sont toujours en mode défensive, de réaction. Or en politique, il est connu que le vainqueur est toujours celui ….qui a une longueur d’avance sur ses adversaires. Koro déroule son agenda et nos opposants-opposés …réagissent (avec une longueur de retard). Incapables de surprendre Koro, nos opposants-opposés risquent d’être mis devant le fait accomplis. Quand on parle de gâchis… 

Tertio, deux freins majeurs risquent de bloquer et tuer dans l’œuf le dernier sursaut de nos opposants-opposés. Il s’agit d’abord de la CEDEAO et la « communauté internationale » qui vont endormir chacun avec des appels soporifiques au dialogue, élections inclusives, etc. Ce blabla n’aura aucun effet sur Koro Alpha qui refuse de se mettre au même niveau que nos opposants-opposés au nom du droit à la non ingérence dans nos affaires pourries ! 

Enfin, pris de vitesse, nos opposants-opposés risquent de se déchirer sur la participation ou non au scrutin du 18 Octobre. Déjà les fissures sont visibles : Dr Ou -sous Kaba promet de « développer » la Guinée dès le 18 Octobre avec ses formules macro-économiques ! Tans pis si Koto Cellou, Ntara Sidya ou encore Kouyaté le Koumatigui hésitent à monter sur le ring ! Quand on parle de gâchis… 

Au final me direz-vous, que faire ? Eh bien il va falloir mobiliser et convaincre la longue liste des mécontents de la gouvernance de Koro Alpha à l’intérieur comme à l’extérieur de la Guinée. Mais une condition s’impose : nos opposants-opposés doivent revoir leur stratégie avant d’enclencher la lutte finale. Il s’agira de combattre un système et non pas un homme. Car comme tout mortel, avec plus de 82 ans, Koro Alpha s’en ira. Mais la bande de vautours qui gravitent autour de son régime sera là. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils savent que l’impunité et l’ignorance de notre passé sont leurs atouts. Après tout, les hauts cadres du régime Conté (avec le sang dans les mains) ne sont-ils pas libres et promus chefs par Koro ? Sous nos cieux, les bourreaux ne risquent rien et sont plutôt qualifiés de « bénis ». Combien sont les anciens barrons du régime Conté qui sont recyclés par le régime Condé ? Le problème, c’est donc le système, pas un homme ! Il nous faut donc tirer les leçons du passé pour mieux préparer l’avenir. Et cela, il faudra éviter le gâchis fataliste qui poursuit la Guinée depuis 1958 : la répétition permanente de nos erreurs due à notre amnésie collective. Connaitre notre passé, c’est le début du commencement pour vaincre la fatalité. Mais ceci est une autre histoire. A bientôt !

 

Amadou Diallo 

Pour Africaguinee.com 

 
Créé le Mercredi 05 août 2020 à 19:24