Conakry: mort suspecte d'un individu à bord d'un minibus à Sangoyah...

Fait divers
Des agents de la protection civile
Des agents de la protection civile

CONAKRY-Alors que l'épidémie de Coronavirus continue de sévir à Conakry, un homme a trouvé la mort dans un minibus à Sangoyah ce mardi 4 août 2020, dans des circonstances troublantes.

Le défunt se rendant à Entag, s'est embarqué au rond-point Matoto à bord d'un minibus rempli de passagers au petit-matin. En cours de route, il a piqué une crise avant de rendre l'âme vers Sangoyah, suscitant une panique dans le minibus.

Son identité n'a pas été déterminée car, n'ayant aucun papier sur lui. Le corps a été déposé à la mosquée "Banque mondiale" de Sangoya, a-t-on appris auprès d'un officier de police judiciaire.

"Le minibus quittait Madina transportant des femmes, pour le Kilomètre 6. Aux environs de 5H30', arrivé juste au rond-point de MATOTO, l'individu s'est embarqué là en disant qu'il va à Entag. Arrivé à Sangoya, le monsieur qui était assis est tombé d'un seul coup. Les femmes ont crié pour alerter le chauffeur. Aussitôt ce dernier a garé, il a constaté que le monsieur était inerte. Il a couru pour alerter la gendarmerie d'Entag qui a dépêché une équipe. Arrivé sur les lieux, les agents ont demandé au chauffeur d'envoyer le monsieur au PA de Sangoyah où un médecin a constaté son décès", explique à Africaguinee.com un enquêteur de la police.

Notre interlocuteur précise qu'aucun papier n'a été trouvé sur l'individu pour déterminer son identité. Ce décès suscite inquiétude et interrogations alors que l'épidémie de Coronavirus sévit à Conakry.

Africaguinee.com

 

Créé le Mardi 04 août 2020 à 16:13