Manifestation du FNDC à Conakry : la date du 06 août pose un "souci" majeur…

Politique
Des leaders du FNDC lors d'une manifestation à Conakry
Des leaders du FNDC lors d'une manifestation à Conakry

CONAKRY-La date du 06 août prévue pour la prochaine manifestation du FNDC à Conakry pose problème. Et Pour cause : Elle coïncide au deuxième jour de l’examen de fin d'études élémentaires (CEE) appelé aussi examen d’entrée en 7ème année dont le début est prévue le mercredi 05 août.

Alors qu’un candidat au BEPC a déjà été tué par balle à Conakry au lendemain de la manifestation du 20 juillet appelé par le FNDC, la fédération des parents d’élèves et amis de l’école appelle au report de la prochaine manifestation. Cette association craint que la manifestation du 06 août n’entrave le bon déroulement des examens.

Si le choix de la date du 6 août est stratégique pour certains, car elle aurait permis de contrecarrer la clôture de la convention nationale du RPG-arc-en-ciel qui devrait déboucher à la désignation d’Alpha Condé comme candidat du parti à la présidentielle de 2020, il n’en demeure pas moins que cela pourrait impacter sur les examens nationaux. Pour la présidente de la fédération des parents d’élèves et amis de l’école, Madame Camara Adama Sow, cette coïncidence est un sujet à préoccupation.

Lire aussi-Education: voici le calendrier des examens nationaux..

« C’est une désolation totale et une grande inquiétude. Parce que c’est une chose que nous ne souhaitons pas, car nos enfants ont eu à suivre des cours dans des conditions particulières que nous savons tous avec la grève des enseignants, la pandémie au coronavirus qui ont entrainé un arrêt obligatoire des cours. Alors que les enfants n’ont pas eu le temps d’apprendre comme il se devait, vraiment s’il se trouve qu’au moment des évaluations aussi, ils seront confrontés à des manifestations, c’est une désolation totale pour nous » ; a déclaré la présidente de la FPEAE.

Poursuivant, madame Adama Sow lance un appel à l’endroit du front national pour la défense de la constitution afin qu’il revoit la date qu’il a choisi pour la prochaine manifestation.

« Notre souhait serait que nos parents arrivent à comprendre que nous nous battons pour la réussite de ces enfants là. Manifester est un droit constitutionnel mais aider nos enfants pour qu’ils étudient est aussi un droit pour nous tous. Donc nous souhaiterions qu’ils (membres du FNDC ndlr) acceptent de reporter leur manifestation afin de permettre à ces enfants pour lesquels nous nous battons pour un lendemain meilleur, qu’ils arrivent à être évalués dans les conditions les meilleures » sollicite la présidente de la FPEAE.

Reste à savoir si cet appel au report sera accepté par le FNDC, déterminé à obtenir le départ d’Alpha Condé.

Nous y reviendrons !

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664 72 76 28

Créé le Samedi 01 août 2020 à 15:27

TAGS