Elhadj Mamoudou Camara: "Dieu n'aime pas qu'on s'entretue pour le Pouvoir…"

Eid El Kébir en Guinée
Elhadj Mamoudou Camara, grand imam de Kindia
Elhadj Mamoudou Camara, grand imam de Kindia

KINDIA-Alors que la Guinée est plongée dans une crise politique devenue endémique qui menace la paix, la quiétude et le vivre-ensemble, le grand-imam de Kindia, a prêché la paix ce vendredi à l'occasion de la célébration de la fête de l'AID EL KEBIR. Dans son sermon, Elhadj Mamoudou Camara a aussi invité les fidèles à renforcer leur foi en Dieu.

A Kindia, les mosquées ont accueilli les fidèles musulmans après plusieurs mois de fermeture due à la présence du coronavirus. Les mesures barrières ont été ignorées par les fidèles musulmans dans les différents lieux de prière, a-t-on constaté à travers notre correspondant dans la région.

Dans la grande mosquée de Taffory la prière a été dirigée par le grand imam Elhadj Mamoudou Camara. Dans son sermon le leader religieux est revenu sur plusieurs sujets dont le Hadj 2020, l'importance de la foi ainsi que les travers sociaux.

 « Dieu est grand ! Sa grandeur est incommensurable et incomparable à toute chose dans la vie Ici-bas. Cette année il a décidé qu’on ne part à la Mecque pour le Hadj. C'est lui qui a voulu, ce n'est pas la pandémie. Ceux qui nous ont dit de fermer les mosquées ne sont pas auteurs, c’est lui qui nous a empêchés. Fermer les mosquées, porter les bavettes ou masques, faites la distanciation sociale ce ne sont pas eux. C’est la volonté de Dieu, mais tout ce qu’il fait est bon, c’est pour cela cette année il a refusé qu’on parte à la Mecque. Nous ne savons pas pourquoi et personne ne peut chercher l’origine de ça. Il nous faut faire des prières et bénédictions.

Dieu est contre certaines de nos habitudes comme : le mensonge, les tueries, la discrimination. Il n'aime surtout pas que les gens s’entretuent pour le pouvoir… Vous pensez que Dieu ne nous voie pas ? Il voie tout le monde. C'est cette colère qui fait que nous sommes frappés par cette maladie », a dit le grand imam de Kindia.

Les fidèles musulmans s’apprêtent à continuer les prières dans les mosquées comme d’habitude dans la cité des agrumes.

Depuis Kindia, Chérif Keita

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Vendredi 31 juillet 2020 à 20:21