Conakry : les mosquées resteront…fermées après la fête de tabaski

Guinée
Image d'illustration
Image d'illustration

CONAKRY-Ceux qui avaient caressé l’espoir de voir enfin les lieux de culte rouverts après la fête de tabaski devront déchanter !

Le secrétaire général aux affaires religieuses a fait une mise au point au micro d’Africaguinee.com, en précisant que les mosquées seront ouvertes uniquement pour la prière collective le jour de la fête de l’Eid El Kébir.

Interrogé ce mardi 28 juillet 2020, Elhadj Aly Jamal Bangoura a annoncé que les mosquées resteront fermées après la fête conformément aux recommandations du Conseil Scientifique.

Lire aussi-Guinée : La grande prière de Tabaski autorisée à Conakry et dans certaines villes…

« On a fait un communiqué là-dessus sous la recommandation du conseil scientifique et sur instruction de Monsieur le président de la République, qui autorise aux zones touchées par cette pandémie la prière de la fête de Tabaski seulement dans les mosquées. Cette mesure s’applique dans les zones de grand Conakry et ces cinq communes, Coyah, Dubréka. En plus les préfectures de Boké, Fria, Kindia, Mamou, Macenta. Bref celles qui sont touchées par la pandémie, l’autorisation concerne uniquement la fête de Tabaski. Les autres, celles qui ne sont pas touchées, c’est autorisé de prier même après la fête de Tabaski. C’est ce que recommande le conseil scientifique », a déclaré le secrétaire général des affaires religieuses.

Elhdja Aly Jamal Bangoura rappelle que la fermeture des lieux de culte a été décidée pour mettre fin à la propagation de la pandémie du coronavirus. « C’est une mesure sanitaire, donc nous allons travailler conformément au respect de cette mesure du conseil scientifique », a-t-il précisé.

 

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 29 juillet 2020 à 11:14

TAGS