Culture : le ministre Bantama Sow s’engage à accompagner les cinéastes…

Culture
Sanoussy Bantama Sow, ministre d’Etat, ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique
Sanoussy Bantama Sow, ministre d’Etat, ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique

CONAKRY-Le ministre d’Etat, ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique s’engage à accompagner davantage les cinéastes guinéens. Sanoussy Bantama Sow a réitéré cet engagement ce jeudi 2 juillet 20 lors d’une visite qu’il a effectuée sur le plateau de tournage d'un long-métrage à Foulamadina, dans la commune de Ratoma.

Ce déplacement du ministre de la Culture est une manière pour lui de témoigner avec force son soutien aux cinéastes en général, et en particulier les réalisateurs du film qui a pour titre, “ vivre pour t'aimer”. Au cours de cette rencontre, il a réitéré l'engagement de son département à accompagner les cinéastes pour valoriser ce secteur qui est longtemps considéré comme le plus oublié par son ministère.

“C'est avec beaucoup de plaisir que je me retrouve ici parmi vous. C'est une façon de dire que nous sommes sincèrement décidés à aider le cinéma guinéen. Il y a plus d'une année que nommes en discussions avec les partenaires au développement pour aider le côté culture. Si vous vous référez un peu à Nolywood, il créée plus d'un million d'emplois par an. Nous nous sommes dit qu'en Guinée face au problème d'emplois des jeunes, en mettant les moyens qu'il faut dans la culture surtout dans le cinéma, nous pouvons régler un très grand problème qui assaille l'État. Donc c'est pour cette raison que vous avez constaté ma présence ainsi que celle de tous les chefs de cabinet pour dire que nous serons à vos côtés pour vous aider  parce que vous êtes en train de vendre l'image de notre pays”, a promis le ministre Sanoussy Bantama Sow.

La présence du ministre d’Etat sur ce plateau de tournage a réconforté l'équipe de réalisation de ce film. C'est pourquoi, la productrice et réalisatrice du long-métrage a exprimé toute sa reconnaissance à l'endroit du ministre pour avoir pris l'initiative de venir s'enquérir de leur travail.

“ Tout d'abord je tiens à remercier son excellence monsieur le ministre d'État de la culture, des sports qui vient de démontrer qu’il n'est pas seulement le ministre des sports. Sa présence prouve qu'il soutient le cinéma et que le ministère tout entier est avec nous. C'est quelque chose de très important pour nous. C'est pourquoi je ne sais pas combien de fois je peux lui exprimer ma gratitude. Je suis très contente et remercie tout un chacun pour cette considération que vous portez au cinéma guinéen que mon équipe et moi cherchons à donner une autre image que celle que nous connaissons”, s'est réjouie Fatoumtata Kandé, actrice et productrice-réalisatrice du film.

Abordant un peu le contenu du film “vivre pour t'aimer” en cours de réalisation, la productrice-réalisatrice a mentionné qu'il s'agit d'un long-métrage d'1h 30 à 2h du temps.

« Il s'agit d'un film dont le synopsis raconte l'histoire d'un jeune homme qui est atteint du cancer et qui a perdu l'usage de ses jambes après un accident. Et très malheureusement à cause de son immobilité, il est obligé de faire la chimiothérapie parce que son état de santé s'est dégradé. Ce jeune avait l'habitude d'avoir des aides soignants pour ses besoins mais à cause de son caractère très nocif, il finit par rejeter tout le monde. Sa famille lui trouve une aide soignante venue de l'Europe, très expérimentée, celle-ci l’amène dans une histoire dramatique et très romantique’’, a expliqué la productrice et réalisatrice du film.

“À travers ce scénario, j'essaie de remettre en cause la façon dont nous traitons ici en Afrique les invalides. Parce qu'on a tendance parfois à ne pas comprendre comment cela leur est arrivé. Et ces personnes sont vulnérables alors qu'ils méritent le même traitement que nous autres” a précisé Fatoumata Kandé.

Présente à cette rencontre, la Directrice Générale de l'Office National du Cinéma, de la Vidéo et de la Photographie a exprimé toute sa reconnaissance à l'endroit du ministre. Madame Camara Mariama a sollicité du département plus d’accompagnement dans l'industrie cinématographique guinéenne.

Au terme de cette visite, le ministre de la culture a promis de tout mettre en œuvre  pour accompagner la productrice dans la promotion du film.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664-72-76-28

Créé le Vendredi 03 juillet 2020 à 10:37