Guinée : les trois gendarmes « porteurs de sac » vont-ils être sanctionnés ?

Armée

CONAKRY- L’audition des trois gendarmes « porteurs de sac » se poursuit au sein de leur unité d’origine, a appris Africaguinee.com.

Filmés par une jeune dame dont ils assuraient la garde, ces gendarmes devront expliquer notamment comment ils se retrouvés dans cette fonction. La hiérarchie militaire cherche notamment à savoir qui a signé la note de service affectant à la jeune dame ces différents garde-corps. 

Après une première audition, les trois gendarmes ont été libérés avec comme instruction de revenir ce mercredi matin pour la suite. 

« Pour le moment, aucune charge n’a été retenue contre eux. Au niveau de la hiérarchie militaire, nous cherchons à savoir comment tout cela est arrivé. Vous n’êtes pas sans savoir que l’armée est bien organisée, bien structurée. Un homme en uniforme ne peut pas se retrouver comme ça derrière une personne pour assurer sa sécurité. Il est vrai que chaque citoyen qui se sent menacé peut demander à l’Etat de renforcer sa sécurité, mais tout cela doit obéir à certaines règles », a confié à Africaguinee.com un haut cadre du Ministère de la Défense Nationale. 

Des sanctions vont-elles tomber ? Notre source précise que c’est à la suite de ces différentes auditions qu’une décision sera prise. 

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 01 juillet 2020 à 14:04