Rapatriement des guinéens: Sur les 150 annoncés, 44 sont arrivés (les raisons)

Immigration clandestine
Mamadi Touré, ministre guinéen des Affaires Etrangères accueille des migrants rapatriés du Niger
Mamadi Touré, ministre guinéen des Affaires Etrangères accueille des migrants rapatriés du Niger

CONAKRY- Les opérations de rapatriements des guinéens bloqués à l’étranger ont commencé ce lundi 15 juin 2020. Seulement voilà, sur les 150 qui étaient attendus ce lundi 15 juin 2020 à Conakry, c’est seulement 44 qui sont arrivés en provenance du Niger. Pourquoi les autres sont-ils restés ?

Le ministre des Affaires Etrangères a donné les raisons. Selon Mamadi Touré, deux guinéens ont été testés positifs de la maladie du nouveau Coronavirus. Ces derniers et leurs contacts sont restés au Niger.

« Effectivement on avait prévu de rapatrier 150 personnes, mais vous savez que l’une des conditions posées par Monsieur le Président de la République sur le rapatriement, c’est  qu’il y ait un test au départ. Il s’est trouvé que deux sont testés positifs de la COVID 19.  Donc, ils ont dit de garder les personnes contacts, après la période de confinement on les embarque. On a passé des négociations pour qu’on fasse venir ceux qui étaient à Niamey et qu’on garde à Agades ceux qui étaient en contact avec les deux cas positifs. Après cela on va les récupérer », a expliqué Mamadi Touré qui mesure sa joie par rapport à ce rapatriement.

« Cette joie reste encore incomplète car certains de nos compatriotes restent encore bloqués à Agades. Les dispositions sont prises pour leur retour dans le meilleur délai et qu’ils retrouvent eux aussi leurs proches», a déclaré Mamady Touré.

Parmi les migrants rapatriés ce lundi 15 juin 2020, il y a des femmes avec leurs enfants et des jeunes. Ils  sont arrivés à bord d’un vol humanitaire à l’Aéroport de Gbessia. Les medias n’ont pas eu accès eux. Ils seront placés en quarantaine pendant 14 jours.

Le chef de la diplomatie guinéenne a interpellé les migrants guinéens d’accepter de rentrer en Guinée en cette période de la COVID 19. 

« Compte tenu de la crise sanitaire actuelle, je voudrais vous exhorter de revenir en Guinée et à se conformer scrupuleusement aux mesures sanitaires en vigueur dans le cadre de votre prise en charge pendant le confinement », a lancé Mamadi Touré qui a remercié l’OIM pour l’accompagnement du gouvernement dans le rapatriement volontaire des guinéens. 

Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tél : (+224) 655 31 11 14

 

 

 

Créé le Lundi 15 juin 2020 à 19:33