Explosion d’une grenade à Labé : Alpha Condé parle de « terrorisme »…

Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY- Des actes terroristes ont-ils été commis en Guinée par des opposants au régime d’Alpha Condé ? Selon le locataire du Palais Sékoutoureya, ses opposants réunis au sein du Front national pour la défense de la constitution, ont tenté en vain d’empêcher le double scrutin du 22 mars dernier. Cellou Dalein, Sidya Touré et cie auraient fait recours à des actes terroristes, notamment à Labé où l’explosion d’une grenade a fait cette semaine plusieurs morts. Quatre enfants ont été tués par l’explosion d’une grenade qui était abandonnée dans un sac à Labé. 

« Des gens qui font entrer des armes, voyez-vous-même que de pauvres enfants sont décédés à Labé en jouant avec une grenade. Vous savez aussi que le 21 mars, des gens ont mis des grenades à une station d’essence pour la faire exploser. Tout cela pour effrayer des gens pour ne pas qu’ils votent le 22 Mars 2020. Des gens qui posent des actions terroristes sont plus des terroristes que des politiciens. Les conséquences de cela se sont passées à Labé. Des gens qui utilisent des grenades comme armes politiques, nous savons ce que ça donne », a déclaré Alpha Condé qui dit avoir confiance à son peuple.

Le Front national pour la défense de la constitution n’a pas encore réagi à cette accusation du Président Alpha Condé. 

A suivre…

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 11 juin 2020 à 15:14