Prêt "douteux" d'un montant de 238 millions d’euros : Damaro interpelle l’Exécutif…

Gouvernance en Guinée

CONAKRY-La ratification  par le Parlement guinéen d’un important accord de prêt de 230 millions d’euros, que le gouvernement guinéen a signé avec une société londonienne appelée PALUMBO Group LTD et Trinity Wealth Management continue de soulever des inquiétudes.

Alors que l’opposition crie au scandale, craignant que tout cet argent ne serve qu’à enrichir des élites guinéennes impliquées dans l’opération ou qu’il soit détourné à d’autres fins que de construire des centres de formations, le président de l’Assemblée Nationale a interpellé le gouvernement.

Lire aussi-Guinée : des interrogations sur un prêt "douteux" de 230 millions d’euros…

L’honorable Amadou Damaro Camara a invité les ministres concernés par ce prêt à apporter des éclaircissements sur toutes les inquiétudes soulevées par les députés. Des inquiétudes et des interrogations qu’il qualifie de légitimes.

« J’invite les membres du gouvernement qui en ont les tutelles de s’assurer de la réponse de toutes les questions qui ont été posées. Ce sont toutes des questions légitimes, des questions d’inquiétudes », a-t-il lancé.

Il prévient que le Parlement fera son travail de législation et de contrôle de l’action gouvernementale. « Je peux assurer une seule et unique chose : l’Assemblée Nationale fera son travail de législation et fera son travail de contrôle de l’action gouvernementale », a averti le président du parlement.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 07 juin 2020 à 14:37