Kamsar : Un mort, le domicile du maire incendié...

Guinée
Emeutes à Kamsar
Emeutes à Kamsar

KAMSAR- Les émeutes anti-délestage qui ont secoué la ville de Kamsar ont fait un mort et assez de dégâts matériels ce mardi 12 mai 2020.

Le bilan des troubles survenus aujourd'hui est très lourd. Outre les barricades érigées un peu partout dans la banlieue de cette cité industrielle, certaines installations de la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) ont été vandalisées par des manifestants, privant ainsi la cité et certains quartiers de la ville d'eau potable. Le domicile du maire a été aussi incendié, a-t-on appris de sources concordantes.

« La situation commence  à se calmer de façon précaire mais les barrages sont toujours érigés par les jeunes partout dans la ville. Nous avons déploré un mort près de la gare routière Sahara au niveau d'un carrefour appelé Sotelgui. La victime est un jeune garçon qui s'appellerait Mamadou Oury Barry. Hier c'est la maison privée du maire qui a été attaquée pour rien. Nous sommes inquiets », a confié à Africaguinee.com une autorité locale.

La CBG (compagnie des bauxites de Guinée) a aussi été victime de ces violences. Certaines de ses installations ont été vandalisées par des manifestants.

« La CBG a payé les frais de ces violences. Deux poteaux électriques sur Songolo qui ravitaillent la ville de Kamsar en eau potable avec le courant ont été vandalisés. Maintenant  ils seront en rupture d’eau dans la ville et nous aussi dans la cité. C'est inimaginable ce qui se passe. Nous étions  partis prendre les images, mais avec les jets de pierre nous n'avons pas pu », a expliqué une source locale basée à Kamsar.

Joint par Africaguinee.com, une source hospitalière a confirmé la mort d'un garçon sans pour autant donner beaucoup de détails.

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 12 mai 2020 à 19:38

TAGS