Croisade nationale contre le Covid-19 : la CBG fait un don de quatre respirateurs à l'ANSS

Coronavirus
Le Directeur Général de la CBG, Souleymane Traoré (à droite), le Chef de cabinet du Ministère des mines et le DGA de l'ANSS
Le Directeur Général de la CBG, Souleymane Traoré (à droite), le Chef de cabinet du Ministère des mines et le DGA de l'ANSS

CONAKRY-La Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG), l’un des acteurs majeurs de l’écosystème minier du pays, vient d'apporter un important don de matériels à l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS). 

Composé de quatre respirateurs mobiles et multifonctionnels, ce don de la CBG est une réponse à l’appel à la solidarité nationale dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus. Il va considérablement renforcer les capacités opérationnelles de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire dans la prise en charge des malades du Covid-19. La cérémonie de remise a eu lieu ce vendredi 8 mai 2020, au siège du Ministère des Mines et de la Géologie. Elle a réuni les responsables de la CBG conduits par leur Directeur Général M. Souleymane Traoré et des officiels guinéens.  

Dans sa communication de circonstance, le Directeur Général de la Compagnie des Bauxites de Guinée, a indiqué qu’à travers ce don, la CBG a voulu marquer sa solidarité et apporter son soutien aux efforts du Gouvernement guinéen dans la lutte contre l’ennemi invisible qu’est le COVID-19

« Ça n’est pas à cœur joie qu’on se trouve dans une situation de crise sanitaire aussi redoutable que le COVID-19 a créé. J’aurai personnellement voulu être en train d’inaugurer une école à Daramagnaki, un poste de santé Tanèné, ou célébrer une saison culturale réussie à Filima, comme notre compagnie (CBG) en a régulièrement fait ces dernières décennies dans la région de Boké et d’autres localités environnantes. Mais l’Histoire a voulu que le monde entier soit là aujourd’hui. Tous les pays de la planète, sans exception sont éprouvés, et je pense que cela nous interpelle tous à une remise en question, et nous appelle à la compassion et la solidarité. Nous sommes venus, à travers ce modeste don, marquer notre solidarité et apporter notre soutien aux efforts du gouvernement guinéen dans la lutte contre cet ennemi invisible qu’est le COVID-19 », a déclaré le Directeur Général de la CBG. 

Depuis l’apparition de cette épidémie en Guinée, il y a environs deux mois, la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) n’est pas restée inerte. Dans le cadre de la riposte contre le Covid-19, elle a axé son intervention autour de trois volets. Le premier volet est consacré à la protection des employés de la société contre le virus ; Le second volet porte sur l'assistance en matériels aux infrastructures sanitaires des localités où elle évolue alors que le troisième volet concerne l’appui aux autorités sanitaires engagées dans la lutte contre l’épidémie.  

« Ce don fait partie de notre plan global de riposte qui comprend : D’abord des dispositions sanitaires que nous avons prises pour protéger nos employés et leurs ayants-droits, au niveau toutes nos installations et sur tous les sites (Conakry, Kamsar et Sangarédi). Ensuite, de don en matériels et kits d’hygiène, et des campagnes d’informations et de sensibilisation sur le COVID-19, en direction des communautés au tour de nos opérations dans la région de Boké et d’autres localités environnantes ; et fin des efforts, à l’image de ce don, pour soutenir les populations et les autorités guinéennes », a expliqué M. Traoré. 

Le coût total des interventions de la CBG jusqu’ici pourrait s’estimer à plus d’un milliard de francs guinéens (GNF 1 000 000 000).

« Nous nourrissons l’espoir que ceci var contribuer à faire avancer les choses. Nous suivons l’évolution de la situation de près, et nous allons continuer à apporter notre modeste contribution », a assuré M. Traoré.

La particularité de ces quatre respirateurs mobiles et multifonctionnels, c’est qu’ils peuvent être utilisés à l'hôpital et même dans les ambulances. Le Directeur Général de la CBG a assuré que d’autres actions viendront s'ajouter à ce don. « Ça ne sera pas notre dernière intervention dans le cadre de notre soutien contre le covid-19 », a promis M. Souleymane Traoré. 

Avant de clore son propos, le Directeur Général de la CBG a adressé un message de condoléances à toutes les familles des victimes du COVID19, d’ici et d’ailleurs et a souhaité prompt rétablissement et meilleure santé aux malades. 

« Je voudrais joindre ma modeste voix aux nombreuses autres pour en appeler à la vigilance, à la prudence et au respect stricte des gestes barrières. Au niveau de la CBG, nous disons que CONTRE LE COVID-19, NOUS NOUS ENGAGEONS, et cet engagement passe en tout par les gestes barrières », a-t-il lancé. 

Prenant la parole, le représentant du Ministère des Mines à cette cérémonie a d’abord remercié la CBG pour ses différentes contributions pour la lutte contre le coronavirus. « C'est le moment de remercier le secteur minier qui a apporté plus de 30 milliards de nos francs guinéens dans cette lutte. C'est beaucoup, mais pas suffisant. Et avec la collaboration de nos partenaires, nous souhaitons que cette contribution s'accroît de jour en jour jusqu'à l'éradication de la maladie dans notre pays »,  a souhaité Amed Cheik Keïta, chef de Cabinet du ministère des Mines et de la géologie.

Avant de remercier le donateur, le Directeur Général Adjoint de l'agence nationale de sécurité sanitaire, a indiqué que ce don en matériels arrive au bon moment Car dit-il,  les respirateurs sont d'une importance capitale dans la gestion des malades  du covid-19.

« Vous avez visé un de nos besoins. C'est un don qui répond urgemment à nos besoins. Merci une fois de plus et on vous rassure que ce don sera utilisé correctement. Nous allons envoyer trois respirateurs à Donka et l'autre sera remis au centre de traitement de Boké qui est en ce moment en phase de construction », a promis Dr. Bouna Yattassaye.

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 664-72-76-28

Créé le Vendredi 08 mai 2020 à 20:04

TAGS