Conakry: le journaliste Saïdou Barry, arrêté et jeté en prison par la police de Matoto

Presse
Saidou Barry
Saidou Barry

CONAKRY-Saidou Barry, journaliste reporter au site mosaïqueguinee a été arrêté puis enfermé cet après-midi par la police de Matoto.

D'après notre confrère, il a été arrêté parce qu'il a tout simplement  fait remarquer à des policiers qu'ils n'ont pas respecté le port de masque, comme l'a recommandé le président de la République.

“ Ma mère m'a appelé pour me dire que ma jeune sœur  a été arrêtée au marché de Matoto, parce qu'elle ne portait pas bien sa bavette. Je suis venu au marché de Matoto, j'ai payé les 30 mille pour obtenir sa libération. A ma surprise, j'ai trouvé que certains policiers eux-mêmes ne portaient pas de bavettes.  J'ai attiré leur attention, et brusquement leur chef a ordonné de m'emprisonner. Ils m'ont arrêté et enfermé dans une cellule au deuxième étage", a expliqué notre confrère.

Joint au téléphone par un journaliste d'africaguinee.com, le porte-parole de la police nationale M. Mamadou Camara a fait savoir qu'il n'est pas au courant. Il a toutefois assuré qu’il va s’impliquer pour résoudre le malentendu.

 Aux dernières nouvelles, notre confrère a été libéré après moult tractations. Le port de bavettes a été rendu obligatoire par le président Alpha Condé pour freiner la propagation de l’épidémie de Coronavirus. Tout contrevenant est soumis au paiement d'une taxe de désobéissance civile dont la somme est de 30 mille francs guinéens.

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Mercredi 06 mai 2020 à 16:40

TAGS