Covid-19/ nouveaux décès et une vague de contaminations : situation critique à la maison Centrale

Epidémie de Coronavirus en Guinée
Coronavirus en Guinée
Coronavirus en Guinée

CONAKRY-Les choses se compliquent davantage à la Maison Centrale de Conakry, devenu un foyer de propagation du Coronavirus. Deux nouveaux cas de décès dus au Covid-19 et une cinquantaine de nouvelles contaminations ont été enregistrés dans ce centre de détention, le plus grand du pays.

Selon nos informations, une centaine de prisonniers sur les 1700 que  contient cette prison ont été dépistés après que ces deux nouveaux cas de décès liés au Coronavirus aient été enregistrés. Plusieurs cas positifs ont été enregistrés. Une source proche de l’administration pénitentiaire a confié à un journaliste d’Aficaguinee.com qu’au moins 50 détenus sont testés positifs au Covid-19.

Joint au téléphone par un journaliste de notre rédaction, le Secrétaire Général du ministère de la justice nous a confirmé que des cas du COVID-19 ont détectés à la Maison Centrale. Pour preuve, Ibrahima Chérif Haïdara nous a confié que le Directeur National l'Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion était ce matin à la prison civile de Conakry pour trouver un emplacement afin d’isoler ces cas positifs au COVID-19 des autres détenus qui n’ont pas été touchés par ce virus.

« Nous sommes en train de prendre les dispositions qu'il faut. Je crois même actuellement que le Directeur National de l'Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion (DNAPI) est à la maison centrale. Il y a eu des cas qui ont été détectés et on est en train de créer des conditions pour les isoler des autres (détenus ndlr). Il est vrai qu'il y a eu des cas, il y a eu un ou deux morts je crois, la croix rouge nous assiste et l'État aussi fait de son mieux. Les cas détectés là, le Directeur National l'Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion, Charles Maka est là-bas pour identifier l'emplacement d'un coin pour isoler les cas détectés. Nous sommes bien conscients de la situation et nous sommes en train de prendre toutes les dispositions pour y faire face », nous a confié le Secrétaire général du ministère de la justice.

A la question de savoir quel est le nombre exact des détenus qui ont contracté le Coronavirus à la Maison Centrale de Conakry, Ibrahima Chérif Haïdara a indiqué qu’il ne saurait dire le nombre exact de cas détectés. « Le Directeur National l'Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion est le mieux indiqué pour donner le nombre parce que c'est lui qui dispose de tous les éléments », a-t-il ajouté.

Qui sont ces 136 prisonniers qui ont été dépisté ? Selon une source basée à la Maison Centrale de Conakry, ce sont les codétenus des deux derniers prisonniers morts récemment du COVID-19 qui ont été soumis à ce test. Notre source précise que ces 136 détenus sont répartis dans deux cellules.

« Dans les cales où il y a eu les derniers décès, ils étaient venus faire le prélèvement pour le dépistage du COVID-19 et on attend les résultats mais déjà c'est la psychose qui règne actuellement ici. Au total, ce prélèvement  a été fait sur 136 détenus dans ces deux cellules », a expliqué notre source.

Le responsable de l’Administration Pénitentiaire n’a pas souhaité  répondre à nos questions. Idem pour le chargé de communication du ministère de la justice qui n’a pas décroché son téléphone.

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 666 134 023

Créé le Mardi 05 mai 2020 à 18:14