Violences à N’Zérékoré : Des leaders du FNDC dans le collimateur de la police…

Violences électorales à N'zérékoré
Job Lucas
Job Lucas

NZEREKORE-Les deux premiers responsables du FNDC (front national pour la défense de la constitution) dans la ville de Nzérékoré viennent d’être convoqués par la police. Il s’agit de Job Lucas, coordinateur régional du FNDC et de Cécé Théa, son adjoint.

Ces deux responsables du FNDC de Nzérékoré ont reçu une convocation du commissariat central de la police, les accusant de complicité et d’incitation à la violence.

Dans la convocation signée le 31 mars 2020, il est demandé à ces deux responsables de se présenter ce mercredi 01 mars 2020, au commissariat central de police de N’Zérékoré.

La convocation de ces deux leaders du FNDC intervient au lendemain des violences à caractère communautaire qui ont endeuillé la ville de N’Zérékoré, les 22 et 23 mars 2020.

Depuis le lundi 23 mars dernier, Fassou Goumou l’un des responsables du FNDC démissionnaire de la mouvance croupit pour sa part en prison.

A suivre…

 

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Nzérékoré.

Tél: (00224) 628 80 17 43

Créé le Jeudi 02 avril 2020 à 10:51