Sidya tranche: "Nous n’accepterons pas de nouvelles institutions issues de ces élections…"

Référendum Constitutionnel
Sidya Touré, leader de l'UFR
Sidya Touré, leader de l'UFR

CONAKRY- L’opposant Sidya Touré tranche ! L’opposition n’acceptera pas les nouvelles institutions issues des élections du 22 mars dernier.

« Il faut que ça soit très clair ! Nous n’accepterons pas le référendum, nous n’accepterons pas le troisième mandat, nous n’accepterons pas les nouvelles institutions issues de ces élections », a tranché le leader de l’UFR.

« Nous avons un vieil homme de 82 ans est accroché au pouvoir, mais pour faire quoi ? Que peut-on dire de ce régime depuis 10 ans ? Honnêtement…je connais l’homme personnellement. Mais aujourd’hui, la totalité de ses amis, quand vous évoquez le nom d’Alpha Condé, les gens courent. Je vous assure au nom de tout ce qui m’est cher. Personne n’a envie de se réclamer de lui », jure Sidya Touré.

 

 

Créé le Jeudi 26 mars 2020 à 10:44