Cellou Dalein lance une invite à l’armée : « Soyez du bon côté… »

Guinée

CONAKRY-Le chef de file de l’opposition guinéenne a lancé ce mardi 17 mars 2020 un appel à l’endroit des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) de son pays ! Cellou Dalein Diallo, demande à l’armée guinéenne d’être  du ‘’bon côté’’ et d’arrêter de se mettre au service d’une dictature. 

Pour  le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), le fait d’être républicain ne veut  pas dire obéir aveuglement aux ordres des dictateurs. Pour l’ancien premier ministre, il faut que ces forces de Défense et de sécurité réalisent qu’elles sont membres intégrantes du peuple de Guinée et qu’elles doivent contribuer à la restauration des droits des citoyens.

‘’ Je lance un appel ici à nos frères et sœurs des FDS ; cette armée a participé activement à la décolonisation et à la libération de plusieurs pays africains. Elle a fait honneur à notre peuple pour la liberté des autres peuples du continent. Mais aujourd’hui la liberté du peuple de Guinée est confisquée par un clan. Elle ne peut pas être complice de ce clan mafieux pour continuer à réprimer dans le sang les jeunes de Guinée qui expriment leur refus du coup d’Etat Constitutionnel. Il faut qu’elle se mette du bon côté du Droit’’ a lancé l’ancien premier ministre.

Cellou Dalein indiquent que les Forces de Défense et de Sécurité ne doivent pas aller à l’encontre de la promotion de la démocratie et de la consolidation de l’unité de la Nation guinéenne.

‘’Je leur dit, en tant que membre du FNDC et fils de ce pays (…), ils sont nos frères et sœurs, ils ont jusqu’à présent été utilisés illégalement contre le peuple de Guinée. Nous avons enregistré plus de 145 morts dans la répression des manifestations. Il faut que les forces de défense et de sécurité soient du bon côté et qu’elles arrêtent de se mettre au service de la dictature’’ a réitéré le principal opposant au régime du président Alpha Condé.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel: (+224) 655 31 11 13

Créé le Mardi 17 mars 2020 à 18:11