Politique : Un haut responsable de l’administration rejoint l'opposition…

Politique
Bah Ousmane, leader de l'UPR allié d'Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG
Bah Ousmane, leader de l'UPR allié d'Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

PITA-Un haut responsable de l’administration vient d’adhérer au sein de l’UFDG, principal parti d’opposition dirigé par Cellou Dalein Diallo. Elhadj Mamadou Bantighel Barry, actuel inspecteur général au ministère de l’élevage a lâché le parti (UPR) de Bah Ousmane, ministre conseiller à la présidence, allié d'Alpha Condé depuis 2010.

Membre fondateur du parti Union pour le progrès et le Renouveau, ce cadre de l’administration dénonce la mauvaise conduite de cette formation politique par son actuel président. Tout comme lui, Elhadj Mamadou Dounet Barry a lui aussi jeté l’éponge. Les deux démissionnaires ont annoncé leur adhésion à l’UFDG.

Je préfère être planton à l’UFDG que ministre avec l’UPR

« Les raisons de ma démission sont simples : les lignes de l’UPR  ne me conviennent plus. Dans un parti politique, il faut avoir l’idée de respecter les statuts du parti ainsi que son règlement intérieur. J’ai vu que ça ne marche pas au sein du parti, je m’éclipse devant ma famille politique et mes parents de Bantighel. Et je ne démissionne pas pour rester comme ça, je vais à l’UFDG. Qu’il y ait de la place ou pas, pour le moment mon parti c’est l’UFDG. J’adhère donc à l’UFDG (...).  Je préfère être un planton à l’UFDG que ministre avec l’UPR. J’avoue que je n’ai pas connu  Cellou Dalein avant, on ne se connait pas du tout. Je ne connais aucun membre de  son bureau exécutif, mais je me mettrais à leur disposition » a déclaré  Elhadj Mamadou Bantighel Barry, actuel inspecteur général au ministère de l’élevage.

Il indique que les différents postes qu’il a occupés dans le gouvernement d’Alpha Condé  sont contre le gré de Bah Ousmane, également en brouille avec l’actuel ministre d’Etat Thierno Ousmane Diallo.  

Ancien député à l’Assemblée Nationale au compte de l’UPR, Elhadj Mamadou Dounet Barry, membre du bureau exécutif dudit parti a accompagné le premier démissionnaire à Bantighel. Lui aussi rappelle les raisons de son départ devant un public.

« Un parti c’est un programme et une ligne politique, un leader et une gestion des ressources notamment humaines. Avec la conduite du parti de 2013 à maintenant, je n’ai pas été satisfait de la gestion du parti par son leader. Si je tiens compte de la gestion du parti j’aurai quitté depuis 2013. C’est dans le souci de pardonner et de retrouver l’équilibre et l’harmonie au sein du parti que j’ai accepté de rester jusque maintenant. En 2020 j’ai trouvé que je n’en peux plus, j’ai décidé de partir » s’est justifié Elhadj Mamadou Dounet Barry

Interrogé sur les deux démissions que le parti vient d’enregistrer, un membre de la fédération de l’UPR a indiqué qu’il n’était pas informé. Il a cependant précisé qu’il n’est pas étonné de certains départs du parti à cause de certaines frustrations liées au choix des candidats pour les législatives d’une part, d’autre part certains suivent la position du ministre Thierno Ousmane Diallo.

 

Alpha Ousmane Bah (AOB)

Pour Africaguinee.com

Tel :  (+224) 664 93 45 45

 
Créé le Lundi 16 mars 2020 à 13:15