Bataille autour du référendum en Guinée: La Cour de la CEDEAO va trancher...

Lutte contre le changement constitutionnel
Alpha Condé (M) et ses adversaires Cellou Dalein Diallo-Sidya Touré
Alpha Condé (M) et ses adversaires Cellou Dalein Diallo-Sidya Touré

ABUJA-Le combat pour la défense de la Consttution ne se mène que dans la rue. Et le FNDC semble l'avoir compris. 

Après avoir été déboutés à maintes reprises par les juridictions guinéennes dans leur bataille contre le "référendum constitutionnel", Cellou Dalein Diallo et ses alliés du FNDC se sont tournés vers la Cour de Justice de la CEDEAO  (communauté des Etats d’Afrique de l’Ouest). 

Cette juridiction sous-régionale a fixé la date de l’audience dans l'affaire opposant le FNDC aux 14 Etats de la CEDEAO.

Le 17 février dernier, les adversaires du président Condé sur lequel pèse des soupçons de troisième mandat, ont introduit une requête auprès de la justice de la CEDEAO sise à Abuja. 

La première audience fixée au 12 mars prochain sera axée aux observations orales, uniquement sur les mesures provisoires.

La requête de Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré, Faya Milimouno, Abdourahmane Sanoh et compagnie a été enregistrée par le greffe de la Cour de justice de la CEDEAO le 24 février dernier.

Ladite requête est assortie de deux demandes. La première aux fins de procédure accélérée et  la seconde, de mesures provisoires par voie de référé.

Créé le Vendredi 06 mars 2020 à 16:46