Des hommes cagoulés aperçus au siège de l’UFDG : Qu’en dit le parti de Cellou ?

Politique
Des hommes cagoulés aux abords du siège de l'UFDG à Hamdallaye
Des hommes cagoulés aux abords du siège de l'UFDG à Hamdallaye

CONAKRY-Des hommes cagoulés ont été aperçus ce mercredi 04 mars en début de soirée, aux alentours du siège du parti Union des Forces Démocratiques de Guinée. Venus à bords de pickups, à la veille d’une manifestation (interdite) appelée par le FNDC, ces hommes  sont restés jusqu’à la tombée de la nuit. Que cherchaient-ils ? Mystère, pour l’instant.

 Le parti précise qu’il n’y avait une activité particulière hier au siège. « Toutes les activités qui se tiennent au siège du parti sont légales. Donc, il n’y a rien à cacher. Hier particulièrement, je ne pense qu’il y avait une activité là-bas », explique à notre rédaction, Ousmane Gaoual Diallo.

Le directeur de la cellule de communication de l’UFDG observe qu’ils sont habitués à ce genre de pratiques qui s’apparente à de l’« intimidation » ou à de la « provocation ». Il prévient qu’en tout état de cause, ces manœuvres ne vont pas dissuader l’UFDG de poursuivre le combat qu’il mène pour le triomphe de la démocratie

« C’est peut-être de la provocation ou de l’intimidation, mais on est habitué à ça. Ils sont habitués de venir séquestrer le président de l’UFDG, intimider, arrêter, déporter les militants du parti. Donc, c’est peut-être dans ces manœuvres d’intimidation qu’ils agissaient. De toute façon au  cours des réunions de la direction nationale, le sujet sera évoqué et les décisions qui seront prises vont être rendues public. En tout état de cause, toutes ces manœuvres ne vont pas dissuader l’UFDG de poursuivre le combat qu’il mène pour le triomphe de notre démocratie », a-t-il indiqué.

Affaire  à suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Jeudi 05 mars 2020 à 10:25