Manifestation du FNDC du 5 mars: les autorités demandent un "report"...

Guinée

CONAKRY- La manifestation du Front National pour la Défense de la Constitution prévue ce jeudi 5 mars 2020 a été interdite par le pouvoir de Conakry. L’information vient d’être donnée par le Maire de Matam qui dit avoir écrit à Abdourahmane Sanoh et ses pairs du FNDC.

« Nous avons écrit pour dire que les gens n'ont qu'à surseoir à leur mouvement jusqu'au départ des experts qui sont venus pour le ficher. Comme ils sont dans nos murs, ils n'ont qu'à surseoir à tout problème. S'ils nous entendent c'est bien, mais c'est comme ça que nous avons répondu », a confié à notre rédaction le Maire de Matam Seydouba Sacko.

Ce jeudi 5 mars 2020, les opposants au projet de référendum constitutionnel ont appelé leurs militants et sympatisans à une marche de protestation contre une éventuelle candidature du Président Alpha Condé pour un 3ème mandat. L’annonce de cette manifestation intervient au lendemain de l’arrivée à Conakry d’une mission d’experts de la CEDEAO. 

Du côté de la mairie de Matoto, une source nous informe que la même décision a été prise par Mamadouba Tos Camara et son équipe. La manifestation du FNDC a été interdite. 

mrche_interdite_matoto.jpg

A suivre…

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 04 mars 2020 à 14:13