Dr Ousmane Sylla après l’attaque de l’ambassade de Guinée à Bruxelles : « Le fanatisme qui a envahi l’opposition est très grave… »

Bruxelles
Dr Ousmane Sylla
Dr Ousmane Sylla

BRUXELLES- Qui sont les assaillants de l’ambassade de Guinée à Bruxelles ? Quelle est l’étendue des dégâts causés par cette attaque ? Alors que certains redoutent la non tenue du scrutin législatif couplé au référendum ce dimanche 1er mars 2020 du côté de Bruxelles, l’Ambassadeur de Guinée en Belgique et dans le Benelux vient de lever un coin du voile sur cette attaque.

Dr Ousmane Sylla a été joint au téléphone par un journaliste d’Africaguinee.com. Exclusif !!!

 

AFRICAGUINEE.COM : Nous avons appris que le siège de l’ambassade de Guinée à Bruxelles a été attaqué ce mercredi 26 février 2020. Que s’est-il passé ? 

Dr Ousmane Sylla : Il y a eu des jets de projectiles en direction de l’ambassade. Il y a pratiquement une fenêtre qui a été cassée. Ils n’ont pas pu entrer parce qu’il y avait des agents des forces de l’ordre qui y étaient déployés. Ce sont des opposants qui sont extrêmement violents. Ils ont attaqué toutes nos ambassades. Les militants de l’UFDG ont décidé de s’attaquer à toutes les ambassades. Il y a le cas de la Sierra-Léone, de la Gambie, Dakar, Luanda, Londres, Bruxelles, Paris (…). S’ils décident de ne pas voter qu’ils restent à la maison. Mais il ne faut qu’ils disent qu’ils vont empêcher tout le monde de voter. C’est ça qui est très grave dans une démocratie. On peut décider de boycotter une élection mais on ne doit pas dire que les autres n’ont pas droit de voter et utiliser la violence. C’est ça qui est grave. 

Quelle est l’étendue des dégâts ? 

Hormis les fenêtres qui sont cassées il n’y a pas eu des gros dégâts. Il n’y avait personne dans l’ambassade. Personne n’est blessé. D’ailleurs c’est une seule fenêtre qui a été cassée. C’est de l’extérieur que les loubars ont jeté des cailloux. Et l’ambassade de Guinée c’est pour toute la Guinée. Ce n’est pas pour la majorité ou l’opposition, c’est une institution qui est là pour toute la Guinée, donc c’est une institution à respecter. 

Est-ce qu’il y a eu des interpellations ? 

La police est en train de faire son enquête, il y a des caméras qui ont tout filmé et les responsables vont répondre de leur forfaiture parce que c’est inacceptable qu’on décide d’aller détruire une ambassade. C’est incroyable ! C’est la première fois dans l’histoire de la Guinée. Il n’y a pas ce que l’ambassade de Guinée à Bruxelles ne fait pas pour les compatriotes, qu’ils soient de la majorité ou de l’opposition, on a aidé tout le monde. La commuté Peul reconnait ce que l’ambassade a fait pour fait eux. Beaucoup de vieux sont venus pour présenter leurs excuses parce qu’ils savent ce que nous faisons ici pour eux ; Mais le fanatisme qui a envahi l’opposition est très grave. Il est temps que les responsables de l’opposition lancent l’appel à leurs militants de cesser la violence. 

Est-ce que le matériel électoral a été touché ?

Non. Le matériel électoral est bien arrivé, le communiqué est passé, toute la communauté guinéenne aura sa carte d’électeur le vendredi 28 février 2020. On a trouvé une salle, la distribution des cartes se fera pour tout le monde et tout le monde est informé. C’est une ambassade qui a beaucoup travaillé pour la Guinée.

 

Entretien téléphonique réalisé par SOUARE Mamadou Hassimiou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 11

Créé le Jeudi 27 Février 2020 à 19:05