Viol à Pita : un bébé victime d’agression sexuelle...

Echo de nos régions
Manifestation contre le viol en Guinée, image d'archive
Manifestation contre le viol en Guinée, image d'archive

PITA- C’est un acte qui dépasse l’imagination ! Un bébé de moins de 2 ans a été victime d’agression sexuelle au quartier Hafia dans la commune urbaine de Pita. Le présumé auteur âgé d’une trentaine d’années est venu effrayer les enfants qui se sont cachés, avant de foncer sur le bébé, selon la mère de la victime aujourd’hui inconsolable. Elle revient sur les faits.

 « C’est dans la nuit du mardi, j’étais partie brancher mon téléphone chez des voisins. Le présumé violeur est venu derrière moi ouvrir  la porte du salon alors que mes filles et un de mes frères étaient à la maison. Il a foncé jusque dans l’une des chambres. Mon petit-frère surpris, il dit Maitre Diouma qu’est-ce que tu cherches dans notre maison, il répond qu’il cherche des femmes. Il a demandé où est ma fille ainée. Prise de peur celle-ci s'est cachée avec ses autres sœurs sous le lit, ayant entendu la conversation. Mon jeune frère a voulu le mettre dehors, du coup une bagarre a éclaté entre les deux. Maitre Diouma avait même un couteau, mais le petit a réussi à faire tomber le couteau. Ensuite il a reçu une paire de gifle de maitre Diouma. Le petit fuit pour venir m’informer là où j’étais allée brancher mon téléphone. Entretemps Maitre Diouma prend mon bébé au lit pour l’amener à la véranda, il l’a agressé sexuellement, à notre arrivée il avait fini sa sale besogne et a pris la fuite. Nous l’avons recherché toute la nuit. Tôt dans la matinée du mercredi, sachant qu’il est recherché il a pris ses affaires pour se rendre à la gare routière pour fuir la ville. C’est justement au niveau de la gare qu’il a été appréhendé. On l’a mis à la disposition du maire de Pita. On devrait le conduire à Labé. Je ne connais pas la suite d’abord. Ce sont les soins du bébé qui me préoccupent. C’est un voisin à nous qui est connu de tous. Il n’est pas un malade mental, il jouit bien de ses facultés mentales. Mon bébé n’a que 1 ans 7 mois juste. Le bébé est blessée suite à l’agression. Il a fallu faire des points de  sutures », témoigne  D.D mère de la victime en larmes.  

Une source médicale basée à Pita a confirmé l’agression sexuelle sur le bébé de moins de 2 ans sans donner d’autres détails sur l’état de la victime.

Maître Diouma est considéré comme un délinquant dans la zone, explique le maire de Pita. «  Nous avons arrêté la personne qui a commis l’acte le lendemain. La procédure a été engagée, il a été conduit à la maison centrale de Labé où il attendra son procès. C’est un homme qui dérange tout le monde ici, les gens se plaignent trop de lui. Nous suivrons de près le dossier pour ne pas que ça se répète », indique le maire  de Pita Mamadou Oury Diallo.

 

Alpha Ousmane Bah (AOB)

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 664 93 45 45

Créé le Vendredi 07 Février 2020 à 11:01

TAGS