Exactions à Conakry: une femme enceinte traînée par des policiers à Wanindara…

Exactions policières à Conakry
Des policiers déployés à Conakry pour le maintien d'ordre
Des policiers déployés à Conakry pour le maintien d'ordre

CONAKRY-Les exactions policières pendant la répression des manifestations franchissent les limites de l’insoutenable dans certains quartiers de la banlieue de Conakry.

Une femme enceinte a été prise en « otage » avant d’être trainée par des policiers déterminés à l’emmener avec eux.

La vidéo amateure  filmée à Wanindara, un quartier situé dans la commune de Ratoma où les soubresauts sont fréquents pendant les manifestations,  est partagée des milliers de fois sur la toile. On voit des policiers s’affronter avec des jeunes qui voulaient libérer la pauvre dame.

Dans les tiraillements, les agents manifestement submergés, traine la femme qu'ils gardent comme bouclier face à des jeunes armés de pierres. Regardez…

 

 

Créé le Jeudi 30 janvier 2020 à 11:11