Crise politique en Guinée : et si la solution venait des leaders religieux ?

Crise guinéenne
Des leaders religieux et le président Alpha Condé
Des leaders religieux et le président Alpha Condé

CONAKRY-Plongée dans une crise politique majeure à cause du projet controversé de nouvelle constitution dont le président Alpha Condé est porteur, la Guinée s’enfonce progressivement dans l’impasse.

Depuis octobre dernier, les manifestations contre le changement constitutionnel  ont endeuillé plusieurs familles. Au moins 30 personnes ont été tuées dans des circonstances non élucidées. La situation s’est enlisée davantage depuis l’annonce officielle du président de la République de sa volonté de soumettre une nouvelle constitution pour adoption par voie référendaire.

Alors que la violence a atteint un pic presque jamais inégalé ces dernières semaines, (meurtres, pillages, incendies, agressions, destructions de biens privés), les leaders religieux tentent de parer au pire. Elhadj Mamadou Saliou Camara, le grand imam de la mosquée Fayçal, Monseigneur Vincent Koulibaly l’archevêque de Conakry ont initié une rencontre avec les coordinations régionales ce mercredi 22 janvier 2020.

La rencontre qui s’est tenue à huis-clos cet après-midi à la grande mosquée fayçal intervient dans un contexte de crispation et de violences inquiétant. Les religieux tentent de trouver des voies et moyens pour décrisper la situation. Même si il faut le dire d’emblée qu’aucun communiqué, ni aucun commentaire officiel n’a sanctionné la rencontre d’aujourd’hui.

 Selon nos informations, les quatre coordinations régionales du pays ainsi que quelques organisations de la société civile ont pris part à  la rencontre. Reste à savoir si celle-ci permettra de dénouer la crise.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 22 janvier 2020 à 18:26