Grève annoncée par l’USTG: Les banques, le transport, la téléphonie concernés…

Crise sociopolitique en Guinée
Abdoulaye Sow secrétaire général de l'USTG
Abdoulaye Sow secrétaire général de l'USTG

CONAKRY- C‘est une autre crise sans ‘’précédent’’ qui se profile à l’horizon ! Outre le secteur de l’éducation qui est déjà en grève depuis dix jours, les secteurs de la téléphonie, des Banques et des transports  risquent de connaitre une paralysie.

L’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) menace de déclencher une grève le mercredi 22 janvier pour exprimer sa solidarité aux syndicalistes arrêtés dans le cadre de la grève du SLECG.

C’est du moins ce qu’a affirmé Abdoulaye Sow, secrétaire général de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG). Selon lui, les professionnels de banques, de la téléphonie et des transports pourraient débrayer à partir du mercredi 22 Janvier2020 prochain si les syndicalistes arrêtés ne recouvrent pas leur liberté.

‘’ Notre grève du Mercredi 22 Janvier2020 est conditionnée par la libération de nos camarades qui sont déjà en prison. C’est le délibéré du juge qui va déterminer cette position. S’ils sont libérés la veille, ce sera sans objet. Mais si c’est n’est pas le cas on ira en Grève’’ a précisé Abdoulaye Sow de USTG.

A suivre…

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

Créé le Lundi 20 janvier 2020 à 17:53