"Resistance" face à Alpha Condé: la France donne des consignes à ses ressortissants…

Début des manifestations continues
Jean Marc Grosgurin ambassadeur de France en Guinée et Alpha Condé Président de la République
Jean Marc Grosgurin ambassadeur de France en Guinée et Alpha Condé Président de la République

CONKARY-La France ne veut prendre aucun risque pour ses ressortissants vivant en Guinée ! Alors que le Front Nationale pour la Défense de la Constitution déclenche des manifestations continues dans le pays dénommées résistance à l’oppression, le quai d'orsay demande aux ressortissants français  de faire preuve d’une extrême prudence.

La France recommande à ses citoyens d’éviter notamment tout rassemblement dans les semaines à venir et de ne pas surtout pas de se déplacer la nuit.

« Des journées de mobilisation, opérations quartiers morts et manifestations sont régulièrement organisées depuis le mois d’octobre 2019, à Conakry et dans l’ensemble du pays. Ces actions sont susceptibles de se poursuivre dans les semaines à venir et donner lieu à des heurts. Il est recommandé d’éviter tout rassemblement, de se tenir informé de la situation, et d’adapter ses déplacements en conséquence. Il est notamment déconseillé de se déplacer de nuit », indique un communiqué du  quai d'orsay publié ce mercredi 8 janvier.

La crise Guinéenne s’est cristallisée en octobre dernier avec le début de la contestation contre le changement constitutionnel censé permettre au président Alpha Condé de briguer un troisième mandat. Une vingtaine de morts a été enregistrée depuis cette date.

Malgré tout,  le président Alpha Condé s’obstine à conduire à terme  son projet. A la veille de Noel, il a officiellement annoncé son projet de nouvelle constitution en précisant que le texte sera vulgarisé par son gouvernement avant son adoption par référendum.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Jeudi 09 janvier 2020 à 8:07

TAGS