Guinée : Les partis politiques s’engagent à respecter leur code de bonne conduite

Code de bonne conduite
Le directeur résident  de NDI en Guinée Paul Amegakpo
Le directeur résident de NDI en Guinée Paul Amegakpo

CONAKRY- En prélude aux élections législatives du 16 février, les partis politiques qui seront en compétitions s’engagent à respecter le code de bonne conduite. Grâce à un appui de l’ONG National Démocratic Institute (NDI), une centaine de responsables et représentants des formations politiques se sont réunis ce vendredi à Conakry pour réitérer  leur ferme volonté à s’engager dans le respect de leur code de bonne conduite.

La cérémonie de signature a eu lieu ce vendredi 6 décembre 2019 dans un réceptif hôtelier de la place en présence du Directeur pays de NDI en Guinée, a-t-on constaté.

L’objectif principal du code est d’amener les partis signataires à tout mettre en œuvre pour créer et maintenir un environnement de paix  dans le cadre de l’organisation des les élections afin de favoriser la cohésion sociale nationale.  140 partis politiques se sont dits prêts à maintenir la paix en Guinée pendant des élections législatives prochaines.  Le porte-parole du directoire, Mamadou Fofana a décliné les grandes lignes du code de bonne conduite des partis politiques.

« Le code de bonne conduite recommande en ces grandes lignes aux partis politiques et aux militants avant les élections de promouvoir un esprit républicain par l’instauration d’un climat de  confiance entre les partis politiques et les autorités compétentes. Promouvoir une meilleure participation des femmes et des jeunes  sur les listes de candidature de leurs partis  respectifs. S’abstenir de former, de financer ou d’entretenir des milices, des groupes d’autodéfenses ou des groupes paramilitaires, respecter le droits et liberté de tous les citoyens  des partis politiques et de tous candidats de circuler  partout où seront  organisées  les élections et de faire la campagne en toute sérénité. Pendant les élections s’interdire d’utiliser la violence sur toutes ses formes », a déclaré Mamadou Fofana.

Pour sa part, le directeur résident  de NDI en Guinée a encouragé les partis politiques à un esprit de fair-play  pendant le processus électoral.  

« A la fin de cette cérémonie, nous espérons accueillir désormais en République de Guinée plus de 140 partis politiques engagés à faire prévaloir le fair-play lors des prochaines échéances électorales. Cela s'inscrit logiquement dans le cadre des exigences républicaines car la constitution en vigueur en République de Guinée en son article 3 fait obligation aux partis politiques de promouvoir et de faire régner la citoyenneté responsable. NDI à travers son partenaire l’USAID qui accompagne ce processus depuis 2008 croient fermement à ce ''OUI'' que la paix et la non violence sont possibles lors des élections en Guinée »,  a affirmé Paul Amegakpo.

 Au cours de la deuxième étape de cette rencontre,  les représentants  des partis politiques de l’opposition et ceux de la mouvance présidentielle se sont engagés  aux respects du code de bonne conduite.

Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tél: (+224) 655 31 11 14

Créé le Samedi 07 décembre 2019 à 18:15

TAGS