Guinée : des opposants au 3ème mandat d’Alpha Condé libérés par la justice…

Politique

CONAKRY-La justice guinéenne a libéré ce mardi 03 décembre plusieurs opposants au projet de nouvelle Constitution, censée ouvrir la voie d'un troisième mandat pour Alpha Condé. 

Ça y est ! Cette fois-ci, ils vont pourvoir rentrer chez eux après trois semaines d'emprisonnement à la sûreté urbaine de Conakry. Après le coup de théâtre survenu ce lundi, les militants du FNDC jugés au tribunal de première instance de Mafanco ont tous été relaxés. 

Le verdict du tribunal vient tout juste de tomber, a-t-on constaté sur place. Ces militants étaient poursuivis pour « participation délictueuses à un attroupement, dégradation de biens publics, entrave à la libre circulation sur la voie publique ». 

Arrêtés le 14 novembre dernier lors de la marche agitée du FNDC, ces prévenus au nombre de 23 dont 4 femmes, ont tous été libérés ce mardi et pourront rejoindre leurs familles respectives. 

Par contre quatre prévenus qui n’ont pas répondu à l’appel ont été condamnés à des peines d’emprisonnement allant de six mois à trois ans. Pour les avocats de la défense, c’est le droit qui a été dit.  

À suivre... 

 

Une dépêche de Diallo Boubacar 

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 03 décembre 2019 à 17:49

TAGS