Affaire Grand P et son manager Alpha Sylla : de nouvelles révélations…

Culture
Grand P et son Manager Alpha Sylla
Grand P et son Manager Alpha Sylla

CONAKRY-Alors que la polémique enfle  sur le détournement présumé de l'argent de l’artiste Grand P  par son manager Alpha Sylla lors du concert dédicace de son album à Conakry, le frère du chanteur vient de faire de nouvelles  révélations sur cette affaire qui enflamme la toile.

Interrogé par Africaguinee.com, Kaba Prince accuse Alpha Sylla d’avoir détourné une forte somme d’argent à Grand P. Estimant la somme détournée à près de  300 millions de francs guinéens, le frère de Grand P indique que le manager de l'artiste n’a voulu remettre que 9 millions de francs guinéens à la famille alors que le concert avait généré assez de recettes. L’affaire se trouve devant la justice.

 «  Il y a avait trois catégories de tickets. Il y avait des tickets de 100 mille FG, 80 mille FG et  50 mille FG.  Le palais était plein à craquer. Il y avait même des gens qui étaient dehors.  D’après nos calculs c’est près de 300 millions de francs guinéens qui ont été détournés», dénonce-t-il.

Alors que  le manger de Grand P, Alpha Sylla  dit être déçu du comportement de la famille de l’artiste en affirmant avoir utilisé ses propres fonds pour financer l’artiste, Kaba Prince a nié ces affirmations en l’accusant d’avoir violé les clauses du contrat.

« Dans les clauses du contrat c’est dit que l’artiste à 60% des recettes et le manager 40%. Les chiffres n’ont pas été clairs, il n’a pas présenté tout.  Comparativement au monde qui s’est déplacé au palais du peuple, on a compris qu’il y avait du faux. C’est après qu’on a mené nos enquêtes, on a trouvé que la dédicace n’a pas été financé par le Manger. Le déplacement des artistes tout a été financé par  un autre Monsieur.  Donc tout  l’argent qui est rentré au palais du peuple on devrait travailler conformément aux clauses du contrat. Il n’a pas fait cela. Quand il a présenté les neuf millions, on lui a dit qu’on ne va pas toucher cet argent.  C’est à la justice qu’il va présenter cela », a indiqué Kaba Prince.

Et d’ajouter : « Pour la dédicace au palais du peuple, il n’a pas accepté que nous la famille de Grand P soyons associés,  principalement moi qui suis le représentant de l’artiste. Chaque fois je l’appelle,  il ne décroche pas le téléphone. Depuis fort longtemps, il aimait ces genres de gestion à savoir mettre tout à son niveau.  Donc le jour  de la dédicace, il me dit qu’ils ont vendu 2 mille tickets alors qu’au palais du peuple il y avait plus de 2 mille spectateurs.  En plus il y  avait des gens dehors qui ont payés les tickets et d’autres chaises ont été rajoutées au palais. Ce qui faisait plus de 2 mille places. Lors du compte final, il m’appelle le lendemain, il  me dit qu’ils ont 86 millions. C’est la recette du palais. Il dit que dans les 86 millions, les dépenses qu’il a effectuées vont être défalquées », a déclaré Kaba Prince.

Pour l’heure, une  procédure judicaire est enclenchée par  la famille de Grand P contre Alpha Sylla pour détournement.  «J’ai déjà alerté les agents judiciaires  par rapport à ça. Il doit comprendre que la maman de Grand P est magistrat. On ne le dit pas pour l’intimider mais il est sur sa raison. Grand P n’est pas une personne comme nous. Normalement, tous ces voyages, ils ne doivent pas les faire seul, il devait être accompagné par un membre de sa famille. Mais tout cela, on a laissé Alpha Sylla le faire parce qu’on avait confiance en lui », a regretté Kaba Prince.

Pour l’heure toutes nos tentatives de joindre le Manager de grand P Alpha Sylla sont restées vaines. Mais sur certains medias locaux, il a déclaré que tout s’est passé dans la transparence. Affichant une déception, Alpha Sylla a regretté la mauvaise tournure de cette aventure qui selon lui était prometteuse.

Dossier à suivre…

Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tél : (+224) 655 31 11 14

Créé le Jeudi 10 octobre 2019 à 17:29

TAGS