Scène incroyable : cambriolage spectaculaire dans une mosquée à Conakry…

Société

CONAKRY- C’est un fait assez inédit auquel on vient d’assister ! Des voleurs n’ont pas trouvé mieux que de cambrioler une mosquée dans le quartier Kobayah dans la commune de Ratoma. Plusieurs objets ont été emportés par les cambrioleurs. 

La Mosquée Masdjid Nour a été cambriolée par des individus non identifiés à Kobayah, un quartier situé sur la corniche nord de la capitale. L’attaque a eu lieu dans la nuit du 12 à 13 septembre 2019, a-t-on appris. Les pertes subies avoisineraient les dix millions de francs guinéens. Le premier imam de la mosquée Masdjid Nour, a raconté au micro d’Africaguinee.com comment les cambrioleurs ont pu entrer dans la mosquée. 

 « Les faits remontent à la nuit du jeudi 12 à vendredi 13 septembre 2019. Notre mosquée a été cambriolée. Après la prière de 20h, tous les fidèles sont rentrés chez eux. A l’aube, quand les muézins sont venus ils ont trouvé que toutes les portes étaient ouvertes et l’une d’elles a été défoncée. Après ils ont constaté que plusieurs objets de valeur ont été volés dont 6 ventilateurs, un haut-parleur, deux vitres de l’une des fenêtres de la mosquée, un amplificateur », a raconté l’imam de la mosquée avant d’ajouter que ce n’est la première fois que Masdjid Nour subisse de telle attaque. 

 « C’est la deuxième fois qu’on cambriole cette mosquée. Ils étaient venus une fois encore casser le mur pour nous voler. A l’époque également ils nous avaient volé un amplificateur qu’on nous avait envoyé des Etats-Unis », a-t-il confié. Vue cette situation qui inquiète tous les fidèles, Mouhamad M’bello Diallo lance un appel aux à l’Etat guinéen. 

« Nous demandons aux autorités de redoubler d’efforts dans le cadre de la sécurité des citoyens et de leurs biens. En ce qui nous concerne, on nous fatigue ici Kobayah. Ils ont cambriolé deux fois cette mosquée. En plus, le quartier n’est pas en sécurité. Ils attaquent les gens, ils rentrent même dans les concessions des habitants ici en pleine journée pour voler. Personnellement des individus habillés en tenues militaires m’ont attaqué chez moi à la maison, ils étaient armés, ils m’avaient blessé et ils avaient emporté presque tout ce qui se trouvait dans la maison. Donc nous demandons à l’Etat de nous aider à mieux sécuriser notre quartier Kobayah. Aux personnes de bonne volonté nous vous demandons de l’aide, nous avons beaucoup d’élèves ici, des enfants, des femmes, des jeunes et même des personnes âgées mais nous n’avons pas fini de construire les salles de classe. Donc nous sollicitons votre soutien pour construire des salles de classe dans la cour de la mosquée afin que nos élèves puissent étudier l’islam dans des bonnes conditions », a lancé le premier imam de cette mosquée.

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00244) 666 134 023

Créé le Lundi 23 septembre 2019 à 18:19