Reprise des manifestations politiques : comment réagit Damaro Camara ?

Politique
Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire de la majorité présidentielle
Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire de la majorité présidentielle

CONAKRY-Alors que le chef de file l’opposition guinéenne vient d’appeler à la reprise des manifestations de rue, Amadou Damaro Camara haut responsable du parti au pourvoir a interpelé le Gouvernement. 

Le parlementaire prévient que l’Etat doit user de tous ses moyens pour maintenir la quiétude dans le pays. Au microd’Africaguinee.com, le président du groupe parlementaire de la majorité présidentielle a rappelé qu’il y a un Etat qui est régi par des lois et des principes qu’il faille respecter. 

‘’En principe nous n’avons aucune réaction puisqu’il y a un Etat. Le ministre en charge du maintien d’ordre a déjà prévenu et je crois que ça suffit. Quand on se bat pour l’Etat de droit, il y a le Gouvernement pour restaurer cette autorité. De notre côté on n’a pas mille choses à dire  après ce que le ministre de la sécurité a dit. Nous sommes respectueux de l’Etat et de ses droits (…). Il doit tout faire pour maintenir la quiétude dans le pays’’ a martelé le président du Groupe parlementaire RPG-Arc-en-Ciel, Amadou Damaro Camara. 

Le ton continue de monter entre le pouvoir de Conakry animé par des ambitions révisionnistes de l’actuelle constitution et l’opposition décidée à contrer ce projet. Après l’annonce de la reprise des manifestations de rue par Cellou Dalein Diallo ce week-end, Alpha Ibrahima Keira, le ministre de la Sécurité a promis que toutes les dispositions seront prises pour garantir la sécurité des populations. Il a averti que les fauteurs de troubles trouveront les institutions de la République en place.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13

Créé le Lundi 23 septembre 2019 à 19:16