Dr Faya répond à Keira : ‘’Quelque soit le prix à payer…’’

Politique
Dr Faya Milimouno, leader du Bloc Libéral
Dr Faya Milimouno, leader du Bloc Libéral

CONAKRY- Les menaces du ministre de la Sécurité et de la protection civile ne semblent pas impressionner l’opposition. Interrogé ce lundi 23 septembre 2019, Dr Faya Lansana Milimono, leader du Bloc Libéral a rappelé que manifester est un droit en Guinée.

 « J’avoue que les manifestations sont encore un droit dans ce pays. Il y a des gens qui veulent faire de la Guinée un empire de l’antiquité où c’est la volonté des individus qui prime sur le droit. Nous nous battrons quelque soit le prix à payer pour que le droit prime sur la volonté des gens », a-t-il répondu. 

Annonçant que des dispositions sont prises pour sécuriser les populations, Alpha Ibrahima Keïra le ministre de la Sécurité a averti que ceux voudront manifester trouveront l’Etat sur place. 

Une déclaration qui intervient dans la foulée de l’annonce du chef de file de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo qui a appelé ses militants à se tenir prêts pour la reprise des manifestations de rue.

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél.: (00244) 666 134 023

Créé le Lundi 23 septembre 2019 à 18:31