Développement local : l’ANAFIC finance plusieurs projets à Dalein…

Développement à la base
 L’ANAFIC finance plusieurs projets à Dalein
L’ANAFIC finance plusieurs projets à Dalein

LABE- L’Agence Nationale de Financement des Collectivités Locales (ANAFIC) vient de financer la réalisation de plusieurs projets dans la commune rurale de Dalein, une sous-préfecture relevant de la préfecture de Labé, en moyenne Guinée.

Ce financement intervient après l’identification de projets d’intérêt général pour les populations, réalisée par le Conseil communal. Il s’agit de deux micros projets d’infrastructures dont la réalisation a déjà commencé. Ces projets d’infrastructures sont composés d’un marché, d’un bloc de latrines, d’une boucherie, d’un abattoir et l’aménagement d’un terrain de football. Aujourd’hui, les travaux avancent à la satisfaction des porteurs du projet, l’ANAFIC  et les populations bénéficiaires. Le coût global des travaux est estimé à plus d’un milliard de francs guinéens, exclusivement financé par de l’ANAFIC.  

« L’ANAFIC  et le gouvernement nous ont doté de plus d’un milliard de francs guinéens pour réaliser certains travaux au bénéfice de la communauté. Ce qui a permis de lancer les travaux du hangar du marché pour les femmes, la boucherie, l’abattoir, les latrines autour du même marché, un terrain des sports pour les jeunes. Tous ces chantiers sont en cours en faveur de la commune rurale de Dalein. Tous les chantiers avancent. C’est au terrain qu’un retard a été accusé mais là aussi nous nous sommes mobilisés pour interpeller l’entrepreneur qui a promis de faire les 50% des travaux d’ici le 25 septembre. Pour les populations bénéficiaires que nous sommes, c’est une satisfaction pour nous. Quiconque bénéficie d’une aide ne peut que se réjouir. Nous avions tracé le marché pour marquer les limites entre les étales avec les cadres de l’habitat et les plans sont établis. Avec tout ça, nous n’avons reçu qu’une petite partie du montant annoncé, le reste est attendu », a expliqué le Maire de la commune rurale de Dalein, Elhadj Mamadou Cherif Diallo.

Satisfait de l’état d’avancement des travaux engagés, Boubacar Dombel Diallo, responsable technique ANAFIC Labé a largement expliqué le niveau d’exécution des infrastructures en cours de réalisation dans la commune rurale de Dalein.

 «. Nous  sommes satisfaits du niveau d’avancement physique des travaux parce qu’à date sur les 100% d’engagement financier de l’ANAFIC, la collectivité n’a reçu que 30% en termes de liquidité. Quand vous prenez par exemple au niveau de l’abattoir, la boucherie ils ont terminé l’élévation des murs. Pour ce qui est du marché, ils sont aussi très avancés sur l’élévation du mur quant à l’aménagement du terrain des sports la moitié de la clôture des 600 mètres linéaires est atteinte avec soubassement et élévation du mur aussi. Donc on est satisfait du niveau d’avancement que nous devons mettre à l’actif des bénéficiaires, mais aussi des entreprises qui sont en train de mettre à la disposition de la collectivité leur service et leur  savoir-faire.», a expliqué Boubacar Dombel Diallo.

Le chef service régional, rappelera aussi que pour la réalisation de ces infrastructures « la commune a lancé un appel d’offre pour recruter deux entreprises. Pour le terrain de football, c’est l’entreprise DAMA investissement qui a été retenue pour un montant contractuel de 475 763 590 GNF (quatre soixante-quinze millions sept soixante-trois mille cinq cent quatre-vingt-dix francs guinéens), tandis que pour le premier lot d’infrastructures, composé du marché de l’abattoir, la boucherie et les latrines, c’est l’entreprise Deben construction qui a été retenue pour un montant de 654. 294. 600 GNF (six cent cinquante-quatre millions deux cent quatre-vingt-quatorze milles six centre francs guinéens).  

En plus de ces montants indiqués, il y a 54. 000 000gnf  qui sont destinés au fonctionnement et au salaire de l’agent de développement local pour l’année et 71. 245. 526 pour les prestations de l’ingénieur conseil. Pour sa part, le directeur sous-préfectoral de la jeunesse de Dalein, Mamadou Hady Diallo qui est également chargé de suivi des travaux, estime que le geste est salutaire : « Ces travaux qui se réalisent en ce moment sont salutaires. Au-delà d’être responsable de la jeunesse de Dalein, on m’a confié aussi la commission de suivie des travaux au marché et au stade. Depuis l’arrivée d’une partie du financement de l’ANAFIC, les chantiers avancent ensemble. Si je prends le terrain de foot où les jeunes se retrouveront, désormais on a aucun souci de manque d’infrastructures sportives. Nous ne ferons que remercier les porteurs d’un tel projet chez nous. Nous allons remercier le maire, l’ANAFIC, l’actuel gouvernement sous lequel la promesse d’un développement local se réalise. Nous sollicitons le décaissement du reste du montant afin que les travaux soient achevés ».

Il faut noter que la région de Labé bénéficie de 117 microprojets   au compte de 53 programmes annuels d’investissement. Ces microprojets sont réalisés en faveur de 5 communes urbaines et 48 communes rurales.

Toutes ces infrastructures sont réalisées sur la base de consultations préalables des populations bénéficiaires dans logique du développement local participatif et décentralisé ; une démarche voulue par la politique du gouvernement guinéen en matière de développement local.

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Samedi 21 septembre 2019 à 14:56

TAGS