Bah Oury, nouvel adversaire de Cellou Dalein au Foutah ?

Politique
Bah Oury
Bah Oury

CONAKRY-Cellou Dalein Diallo doit-il s’inquiéter de la nouvelle décision de Bah Oury ? Le départ de Bah Oury pourrait-il influencer la base électorale de l’UFDG ? L’ancien ministre de la réconciliation nationale qui vient de capituler dans le combat qui l’opposait à Cellou Dalein a annoncé qu’il va créer une formation politique pour se porter candidat aux élections à venir.  Ce scénario ouvre une nouvelle perspective de reconfiguration de la scène politique. S’il faut admettre la forte assise de l’UFDG au Foutah, l’arrivée d’un nouveau larron pourrait être préjudiciable à Cellou Dalein Diallo qui a une base électorale importante en Moyenne Guinée.  

« Avec l’arrivée de Bah Oury, nous risquons d’assister à une sorte d’érosion de l’électorat de Cellou au foutah », prévient un acteur politique qui craint d’ailleurs le retour des clivages politiques d’antan. Un autre qui a en tête le départ de Saliou Béla Diallo relativise. « L’UFDG a une base solide avec des militants convaincus. Je ne pense pas que l’arrivée de Bah Oury avec une formation politique pourra ébranler Cellou au Foutah », temporise cet acteur politique.

Surpris par la décision de Bah Oury, Dansa Kourouma, acteur de la société civile que nous avons interrogé a pour sa part été formel. Bah Oury va piocher dans l’électorat de Cellou Dalein. 

« Bah Oury et Cellou dans la même compétition, sûrement Bah Oury va piocher dans l’électorat de l’UFDG. C’est clair et net. Puisqu’on sait bien que la base politique du nouveau parti que Bah Oury créera sera en Moyenne Guinée. Alors forcément, il grignotera dans le plat de l’UFDG dans cette région. D’ailleurs qu’est-ce qui va l’empêcher aussi d’avoir des admirateurs dans les autres régions de la Guinée en raison du sentiment d’injustice que beaucoup de gens ressentent vis-à-vis de Bah Oury. Cette empathie basée sur un sentiment de frustration, d’injustice que le guinéen lambda pense à l’endroit de Bah Oury, en politique ça paie aussi. C’est pourquoi il y a certains hommes politiques qui fondent leur popularité sur la base de la victimisation. Donc, je crois que Bah Oury qui est un fin stratège politique peut jouer sur cette carte pour avoir de l’électorat dans les autres régions de la Guinée et pourquoi pas au sein de la diaspora », analyse le président Conseil national des organisations de la société civile guinéenne. 

L’UFDG est un parti très solide de par sa base et de par la conviction de ses militants, admet Dansa Kourouma qui prévient toutefois que Bah Oury aura son mot à dire dans l’argumentaire politique pour avoir certains inconditionnels de l’UFDG auprès de lui. 

« Cellou est obligé de donner le maximum de lui-même dans les échéances futures. Rien ne sera plus comme avant, parce qu’il y aura une reconfiguration politique qui va amener de nouvelles données et de nouveaux acteurs. Si Bah Oury arrive à se positionner dans cette nomenklatura, il aura son mot à dire dans la vie politique guinéenne », indique M. Kourourma. 

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Lundi 22 juillet 2019 à 17:36

TAGS