Affaire Mamoudou Barry : Qu'en pense le gouvernement guinéen?

Diaspora en France
Mamadi Touré ministre des affaires étrangères
Mamadi Touré ministre des affaires étrangères

CONAKRY- La mort du jeune Mamoudou Barry a plongé de nombreux guinéens dans une profonde consternation. Ce doctorant guinéen a trouvé la mort ce samedi 20 juillet 2019 après avoir été attaqué par un jeune algérien. 

A Conakry, le Gouvernement est enfin sorti de son mutisme. Le Ministre guinéen des Affaires Étrangères a annoncé que son pays exige que justice soit rendue pour élucider les circonstances dans lesquelles Mamoudou Barry a trouvé la mort. Le Chef de la Diplomatie guinéenne qui s’est confié ce dimanche 21 juillet 2019 à un journaliste d’Africaguinee.com a indiqué qu’un rapport de l’Ambassade de Guinée en France est attendu dans les prochaines heures par son Département. Ce rapport devrait donner tous les détails sur les circonstances de la mort du jeune Mamoudou Barry. 

« Nous attendons le rapport de l’Ambassade. Mais retenez déjà que nous allons exiger que justice soit rendue dans cette affaire », a confié le Ministre Mamadi Touré.

Qualifié de brillant, respectueux et très pieux par ses amis et collaborateurs, Mamoudou Barry laisse derrière lui une veuve et une fille inconsolables. Sur la toile, les appels pour que justice soit rendue se multiplient. De nombreux guinéens appellent les autorités françaises à faire la lumière sur ce cas d’assassinat sur leur territoire.

En Guinée, certains appellent également à une manifestation devant l’ambassade d’Algérie en Guinée.

 

SOUARE Mamadou Hassimiou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 11

Créé le Dimanche 21 juillet 2019 à 14:02