"Reddition" de Bah Oury : le parti de Cellou prend une décision…

UFDG
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG (D) et Ousmane Gaoual Diallo (G)
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG (D) et Ousmane Gaoual Diallo (G)

CONAKRY-Après de longues années de lutte marquée par un bras de fer politico-judiciaire, Bah Oury exclu de l’UFDG (dont il était le vice-président) en 2016, a décidé de capituler. Le leader du mouvement le Renouveau a déposé les armes, préférant tourner définitivement la page de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG). Comment la direction du parti dirigé par Cellou Dalein Diallo a-t-elle accueilli cette reddition de Bah Oury ?

Joint par Africaguinee.com, le directeur de la cellule de communication de l’UFDG a indiqué  que le parti a décidé de ne pas commenter cette actualité. Ousmane Gaoual Diallo a précisé que la page de Bah Oury a été définitivement tournée à l’UFDG. « On a décidé dans le parti de ne pas parler de Bah Oury parce que ça n’a plus aucune importance », a confié ce responsable de l’UFDG.

Exclu en 2016 dans les instances de l’UFDG pour insubordination, Bah Oury a engagé une bataille judiciaire pour être rétabli dans ses droits. Le 25 juin dernier, la Cour d’Appel de Conakry a rendu une décision en sa faveur, poussant les avocats de l’UFDG de se pourvoir en cassation, alors qu’en première instance un arrêt similaire a été rendu par le TPI de Dixinn.

L’ancien ministre de la réconciliation a décidé de capituler contre toute attente. Il annonce la création prochaine d’un parti politique sous les couleurs duquel, il se portera candidat à l’élection présidentielle de 2020, dont la tenue demeure incertaine.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

 

Créé le Jeudi 18 juillet 2019 à 20:27