Guinée : des militaires arrêtés dans une affaire de complot ?

Sûreté de l'État
Image d'illustration
Image d'illustration

CONAKRY-Alors que l’arrestation de l’opérateur économique Mamadou Alimou Diallo défraie la chronique, des bruits sur l’interpellation de plusieurs militaires courent dans la cité. L’on évoque le nombre d’une soixantaine de militaires qui seraient arrêtés et même de quelques civils. 

Peu d’informations filtrent pour le moment sur cette affaire. Une source proche de l’Etat-major qui a été contactée par Africaguinee.com ne l’a pas commenté indiquant ne pas être informée. 

Rumeur fondée ou simple intox ? 

Difficile pour le moment d’y voir clair. En début d’année, de nombreux militaires avaient été interpelés suite au vol d’armes survenu au Camp Alpha Yaya Diallo. Mais certains parmi les membres du groupe groupe qui avait opéré dans un des magasins d’armes du camp camp Alpha Yaya avaient réussi à prendre la fuite. Alors que l’instruction de ce dossier est toujours en cours au niveau du parquet du tribunal militaire, une interrogation demeure : ces arrestations seraient-elles en lien avec le vol d’armes survenu au camp en janvier dernier ? Ou bien elle sont en rapport avec cette fameuse histoire d’atteinte à la sûreté de l’Etat ? Interpelée, une source proche du parquet du tribunal militaire est restée évasive invoquant le secret de l’instruction.

Il faut dire que ces bruits concernant l’arrestation de ces militaires viennent polluer davantage cette fameuse histoire de « complot contre la sûreté de l’Etat ». Complot  qui serait d’ailleurs à l’origine de l’arrestation de M. Alimou Barry détenu à la maison centrale. 

A propos de celle-ci, une source proche du dossier nous a confié que l’opérateur économique a été présenté à un juge, mais son audition n’a pas été faite pour l’instant. Toutefois, il a accès à ses avocats ainsi qu’à sa famille. 

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 22 mai 2019 à 17:51